Guérir ou prévenir les maladies en agissant sur les champs d’information dans lesquels nous baignons est une idée séduisante qui n’a pas attendu le développement de l’intelligence artificielle pour éclore.

Mais c’est bien un vent d’innovation qui porte aujourd’hui jusqu’en Occident quelques-uns des dispositifs élaborés par des chercheurs russes, il y a plusieurs décennies. Parmi eux, l’impressionnant Correcteur d’État Fonctionnel ou plaque de Koltsov.

Parmi les dispositifs de médecine énergétique, appelée également « médecine quantique », on parle beaucoup ces dernières années des plaques de Koltsov. Il s’agit des Correcteurs d’État Fonctionnel, ou CEF, destinés à protéger des champs électromagnétiques néfastes. Ces appareils permettraient de rétablir le fonctionnement cellulaire de tous les systèmes et organes, en agissant également sur les corps subtils.

Née de la conquête spatiale

Le concepteur de ces dispositifs est un scientifique russe, Sergueï Valentinovich Koltsov (ou Kolzov), qui a longtemps travaillé dans le secteur de l’aérospatiale. On sait que la médecine énergétique russe s’est développée dans le contexte de la conquête spatiale pour permettre aux cosmonautes de disposer de solutions de santé peu coûteuses et faciles à utiliser dans l’espace. Une tradition qui s’est, en plus, enrichie à cette époque des savoirs issus de la médecine traditionnelle chinoise.

Diplômé en physique et mathématiques, Koltsov était en charge du développement des algorithmes de contrôle de vol pour le programme de navette spatiale russe Bourane. A la suite de problèmes de santé personnels, il a entamé après la clôture de ce programme et l’effondrement du bloc soviétique ses propres recherches. Il a étudié différents domaines allant de la chronobiologie à la physique ondulatoire, aux ondes scalaires, aux effets du champ magnétique terrestre ou à la mémoire de l’eau. Ce sont ses travaux qui ont abouti quelques décennies plus tard à la conception de ces fameux Correcteurs d’État Fonctionnel de l’objet biologique.


Diffusion homéopathique d’ondes bénéfiques

Le principe de ces CEF consiste à transporter en milieux aqueux des informations vitales pour l’organisme. Koltsov a créé un appareil capable de lire et d’enregistrer le spectre unique de vibrations électromagnétiques de n’importe quel objet biologique, minéral ou autre :

  • plantes et substances médicinales
  • cristaux et minéraux
  • sources d’eau, etc.

Par la suite, son équipe développe le moyen d’enregistrer des informations issues de lieux énergétiques particulièrement chargés.

Ainsi, on pourrait enregistrer sur un support la vibration électromagnétique d’un lieu aussi incroyable que Lourdes.

Ces fréquences sont enregistrées sur un support de résine ferromagnétique, présenté comme un composant secret issu de l’industrie aérospatiale et militaire de l’ancien bloc soviétique.

Une « carte de crédit » qui corrige nos dysfonctionnements

Au cours de ses recherches, Koltsov comprend qu’il va devoir créer plusieurs supports d’information pour répondre aux besoins multiples de l’organisme humain. C’est ainsi que naissent les CEF ou plaques de Koltsov, de la taille d’une carte de crédit.

Elles se composent de quatre fines plaques superposées et collées entre elles, insérées dans un boitier dont la couleur indique l’usage. Elles créent un champ magnétique scalaire à partir du champ magnétique terrestre et diffusent les informations nécessaires à l’organisme pour corriger tel ou tel dysfonctionnement.

Le facteur principal est donc l’utilisation des ondes scalaires (ondes particulières, à grande portée, en forme de spirale) du champ magnétique de la Terre et des ondes électromagnétiques longitudinales associées, un domaine d’étude encore neuf mais prometteur. Les rayonnements émis par les CEF sont faibles au plan énergétique et agissent comme un remède homéopathique électromagnétique, selon ses concepteurs.


Un champ énergétique rajeuni

Dans un livre consacré aux guérisseurs russes, les auteurs allemands Petra Neumayer et Tom Peter Rietdorf passent en revue les personnalités les plus influentes dans ce domaine et soulignent le fait que la guérison obtenue par des moyens non chimiques fait partie intégrante de la tradition russe.

Le chapitre consacré à Sergueï Koltsov nous apprend que les CEF ont été présentés lors d’une conférence à l’hôtel Cosmo de Moscou en mai 2010 devant 1000 chercheurs et médecins du monde entier.

L’institut allemand Life-Test, situé à Emmendingen et spécialisé dans les thérapies alternatives, a examiné plusieurs CEF en 2011 et publié les résultats sur son site Internet. Selon les tests réalisés à l’aide notamment de caméras EPC/GDV (gas discharge visualization – issu des techniques d’électro-photographie Kirlian), les effets des CEF sont patents et spectaculaires sur la réharmonisation des chakras et du champ énergétique global de l’organisme.

10 effets observés des CEF

Les CEF se présentent donc sous la forme de plusieurs plaques aux fonctionnalités différentes, qui auraient les vertus suivantes :

  • synchronisation des rythmes de l’organisme avec ceux du champ magnétique terrestre et du rayonnement cosmique ;
  • correction des fonctions de l’organisme, telles que le fonctionnement du système immunitaire, permettant de lutter efficacement contre toute infection ;
  • rétablissement du fonctionnement de tous les systèmes de l’organisme au niveau cellulaire ;
  • protection contre les rayonnements électromagnétiques néfastes ;
  • maintien de l’équilibre acido-basique de l’organisme ;
  • nettoyage des parasites, bactéries et déchets, car les micro-organismes ne se développent pas dans les milieux aqueux structurés ;
  • augmentation de la résistance au stress, à la fatigue et aux agressions psycho-énergétiques ;
  • structuration de l’eau et de tous les milieux aqueux, permettant à l’organisme de lutter contre la déshydratation et le vieillissement des cellules ;
  • amélioration de l’aspect de la peau ;
  • accélération des processus de cicatrisation et de guérison des traumatismes physiques.

D’autres indications portent sur la lutte contre les dépendances, l’état psychologique des enfants, la santé des animaux et des plantes. Enfin, l’action porterait également sur le niveau d’intuition et de créativité de l’Homme, ainsi que sur son développement spirituel.

Si on peut rester sceptique ou ne pas se prononcer, force est de constater que les données mesurées par l’institut Life-Test chez les patients âgés après traitement correspondaient aux valeurs trouvées chez des adolescents en pleine santé !

Par Jocelin Morisson, journaliste scientifique depuis plus de vingt ans. Il a collaboré à de nombreuses revues et magazines (Inexploré, Nexus, Le Monde des religions, Nouvelles Clés, La Vie). Il est également auteur et coauteur de plusieurs ouvrages sur le thème des états modifiés de conscience et de la parapsychologie scientifique.


Code promo -10% : NEO10
Profitez d’une offre spéciale pour découvrir les CEF de votre choix grâce à ce code promo vous garantissant 10% de remise, valable sans montant minimum d’achat  jusqu’au 1er avril 2021.

 

 

 

 


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.



Vous pouvez soutenir ce site en faisant un don (si minime soit-il).

Votre aide est importante pour continuer... Merci



Les HATHOR - Le Monde des Déesses © Elishean/2009-2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici