Le charbon activé est pompe à poison quasi universelle, en libérant l’intestin, il active la désintoxication de la lymphe et du sang par le biais du pompage osmotique.


La liste est longue. Elle concerne :
Les stupéfiants, les médicaments dangereux, les alcaloïdes, les additifs alimentaires, les produits chimiques agricoles, les métaux lourds, les gaz toxiques, les détergents, les solvants organiques, la chimiothérapie.

Sont aussi concernés :
Les staphylocoques, la salmonelle, les virus de la variole, de la fièvre aphteuse, les toxines bactériennes telles que celles de la diphtérie, du tétanos, du botulisme, du perfringens, les amines toxiques de décomposition.

Mais il y a encore :
Les venins de serpent, d’abeille, de guêpe, de frelon, de taon, de scorpion, d’araignée, d’anémone de mer, de physalie, d’histamine du thon, de coquillages, des mycotoxines que l’on trouve dans les aliments à cause des antibiotiques, et des redoutables aflatoxines.

Les multiples indications du charbon :

Alcoolisme : il est intéressant de savoir que 1g de charbon (1/2 cuillère à café) neutralise 60ml de whisky. À creuser pour les cures de désintoxication…
Champignons vénéneux (voir intoxications sévères). La carbothérapie ne dispense pas de contacter un centre antipoison.
Cholestérol et triglycérides – Travaux du Dr Friedmann.
Cirrhose.
Colostomie (anus artificiel) – Travaux des Dr Cappeler Rüffenach, Müller et Halter de Bern.
Diarrhées nerveuses – Travaux des Dr Riese et Damran.
Encéphalopathie hépatique.
Flatulences – Travaux du Dr Hall (U.S.A.).
Haleine fétide (halitose) – Travaux du Dr Guinney – Los Angeles.
Hoquet chronique.
Insuffisance rénale : complications – Travaux du Dr Kopp.
Intestinaux : tous troubles – Travaux du Dr Chevreul – Paris.
Jaunisse et bilirubine des nouveau-nés – 4,5 g de charbon actif par jour – Travaux de Kuenger, Schenck, Vahlenkamp, Kuegking, Kuenzer, Ulstrom, Lee, Eisenklam, Davis, Yeary.
Lyme (maladie de) : neutralise les toxines des Borrelia.
ORL : affections et hygiène dentaire.
Prurit généralisé – Travaux de Pederon Matter – Czerwingski – Llach.
Selles nauséabondes.
Sels biliaires en excès – Travaux de Needle Krasopoulos et De Bari.
Tourista (diarrhée des pays chauds).
Toxicomanies (tabac – drogues).

Il est conseillé de boire abondamment car le charbon est avide d’eau et de liquides, ce qui a tendance à dessécher l’intestin.



Cure de drainage

Les posologies sont évidemment modulables en fonction de chaque cas.
Les spécialistes recommandent de commencer par : 1 cuillère à soupe aux 3 repas pendant 15 jours pour un adulte – soit 15g par jour.
Le charbon peut avoir un effet constipant, ce qui est normal vu qu’il absorbe l’eau et a donc un effet desséchant dans l’intestin.
Le charbon peut être pris pendant la grossesse.

Vous avez la possibilité de l’acheter au kilo sur Amazon


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.


Vous pouvez soutenir ce site en faisant un don (si minime soit-il). Merci à vous.


Votre aide est importante pour continuer...


Les HATHOR - Le Monde des Déesses © Elishean/2009-2020



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici