Voisins bruyants, literie de prisonnier, bouffe grasse et hors de prix, si la plage était un hôtel, elle aurait depuis longtemps fait faillite !

Pourtant, elle continue d’attirer les foules chaque été, attirées par l’immense piscine à vagues qui la borde. Un rituel estival d’autant plus masochiste, qu’il suffit de quelques astuces pour profiter de la plage sans aucun grain de sable.

1. Utiliser son smartphone sur la plage sans craindre de le flinguer à cause du sable
Les fabricants de smartphones sont bien gentils avec leurs technologies waterproof ou anti-choc, alors que tout ce qu’on demande, c’est de pouvoir utiliser notre téléphone sur la plage sans risquer de le flinguer à cause du sable ! Et tant qu’on y est, s’il pouvait être crème solaire proof, ce serait pas mal aussi !

En attendant que les ingénieurs s’y collent, la meilleure solution pour utiliser son téléphone sur la plage consiste à l’emballer dans du film alimentaire (l’aluminium marche moyen), voire de le placer dans un sac plastique de congélation refermable, voire dans une capote (non usagée). Dans les trois cas, l’écran tactile devrait fonctionner normalement. Il ne vous reste plus qu’à jongler avec la luminosité pour espérer y voir quelque chose.

2. Du talc pour se débarrasser du sable sur les pieds
Le sable qui colle est aux amateurs de plage ce que la guêpe est au pique-nique en famille: une saloperie capable de pourrir n’importe quel petit moment de bonheur. Aussi pour s’éviter d’emporter une partie de la plage collée sur les pieds ou les jambes, il suffit de se frotter la peau avec un bout de tissu recouvert de talc. Idéal pour se débarrasser des grains de sable indésirables quitte à donner l’impression d’être allé barboter dans une piscine de coke.

3. Un oreiller naturel pour lézarder sans douleur
Le problème avec la position horizontale à la plage, c’est qu’on ne sait jamais où poser sa tête pour bronzer tout en gardant un œil sur le zoo humain qui se joue autour de nous. Plutôt que l’option t-shirt en boule glissé sous la nuque, mieux vaut se la jouer Mike Horn en utilisant la nature qui nous entoure. L’astuce consiste à se créer un petit tas de sable sous la serviette en guise d’oreiller à mémoire de forme, avec réglage manuel de l’inclinaison. Le survivaliste, c’est vous !

4. Des sorbets au pastaga
Qui dit journée à la plage, dit forcément pause apéro… et donc pastaga, à servir bien frais, voire même carrément glacé. Il suffit pour cela de le préparer à l’avance, de le verser dans un sachet congélation, d’ajouter un peu de sucre et d’attendre que se forment de petites paillettes glacées. Selon que vous l’aimiez chargé ou non, il est possible d’obtenir 15 litres de sorbet avec une simple bouteille de Ricard. De quoi faire une bonne grosse sieste au soleil !

5. Un parasol photovoltaïque
Quand même plus pratique que de tirer une rallonge électrique jusqu’à son transat, le parasol solaire permet d’utiliser son smartphone ou sa tablette, sans risquer le coût de la panne. En plus, le premier modèle mis sur le marché a été inventé par une startup bien de chez nous : « Leaf for life » !

6. Un brouilleur d’ondes
A défaut d’être légal, ce petit gadget qui coupe toutes les ondes wifi, bluetooth et 4G autour de soi, est un moyen infaillible de ne pas subir la musique en streaming des voisins de plage, voire de leurs conversations téléphoniques dignes de conférences de presse. Oui c’est méchant, mais la tranquillité y’a que ça de vrai.


7. Une climatisation mobile
Imaginez pouvoir profiter des plaisirs de la plage, sans le cagnard et les gouttes de sueur qui font du yaourt avec votre crème solaire ! Équipé d’une batterie autonome que l’on aura préalablement chargée sur secteur, ce climatiseur mobile pourrait rafraîchir une tente pendant les heures les plus chaudes de la journée. Et tant pis pour le boucan. Et tant pis pour l’écologie. De toute façon tu as déjà pris l’avion pour faire un Paris/Deauville, tu fumes huit paquets de clopes par jour sur la plage et abandonne tes mégots dans sable, tu tètes une côte de bœuf tous les matins au petit déjeuner et t’hydrates uniquement dans des bouteilles d’eau en plastique (avec une paille). Alors le climatiseur portatif… franchement niveau karma, on n’est plus à ça après.

8. Éviter de se cramer les pieds avec ses chaussures de plage
Vos pieds sont suffisamment moches comme ça pour leur éviter une brûlure au troisième degré (si vous ne savez pas si vos pieds sont moches, nous avons pour voir les différents types de pieds en illustration) ! A votre arrivée sur la plage, placez vos tongs (marche aussi avec les méduses) avec la semelle vers le haut afin d’absorber la chaleur. En fin de journée, vous pourrez les rechausser sans avoir à les tremper pour les rafraîchir (et repartir ainsi avec plein de sable collé à vos basques).

9. Apporter son matelas en galets
Tout le monde n’a pas la chance de passer ses vacances sur une plage de galets. Par contre, rien ne vous empêche de venir avec ceux ramenés de votre dernier séjour normand et de les poser sur le sable en guise de terrasse avec vue sur mer.


10. Fabriquer sa piscine privée sur la plage
Pourquoi choisir entre piscine et plage quand on peut profiter des deux en même temps? Demandez à vos marmots de creuser un trou à côté de votre serviette, suffisamment grand pour contenir la piscine en plastique que vous avez emportée avec vous. Et puisqu’il faut bien les occuper, qu’ils la remplissent ensuite avec de l’eau de mer en faisant gaffe de ne pas la saloper avec du sable mouillé. Avec un peu de chance, une fois leur mission achevée, ils seront suffisamment crevés pour vous laisser profiter en solitaire de votre toute nouvelle piscine privée.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.


Vous pouvez soutenir ce site en faisant un don (si minime soit-il). Merci à vous.


Votre aide est importante pour continuer...


Les HATHOR - Le Monde des Déesses © Elishean/2009-2020



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici