Supprimer le blé de son alimentation - Les Hathor

« Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison » – Paracelse, médecin et alchimiste suisse du XVI siècle.

Aucun aliment n’est mauvais en soi, c’est son abus qui est néfaste à notre santé. Il est ainsi fort possible d’allier le plaisir à la santé lorsqu’on bénéficie d’une vraie information.

C’est quoi le gluten?

Le blé comporte un certain nombre de constituants dont le fameux gluten. Les gluténines sont en quelque sorte des sous unités du gluten et ce sont elles qui sont souvent la cause d’allergies ou d’intolérance au gluten. Le raffinage des céréales accentue encore les réactions allergiques. On trouve du gluten dans un certain nombre de céréales, le blé, l’épeautre, le seigle, l’avoine, l’orge et le kamut. On trouve également du gluten dans de nombreux additifs alimentaires. Il est beaucoup trop présent dans la ration quotidienne de la plupart des consommateurs.


L’étymologie, toujours une source d’information précieuse

Le mot gluten signifie en latin « colle, glu ou encore gomme ». C’est en effet une matière collante qui est très utile dans la panification du pain, c’est elle qui le fait gonfler, qui lui donne de la consistance et qui lui confère son élasticité. Il se trouve que du gluten est souvent rajouté à la farine pour faciliter le travail du boulanger. Qui n’a pas fabriqué de la colle maison avec de la farine lorsqu’il était petit …

Pourquoi devient-on sensible au blé moderne

Pour des questions de rendement le génome du blé a été modifié depuis quelques dizaines d’années, à l’aide de manipulations génétiques. Résultat le blé d’aujourd’hui comprends 42 chromosomes contre 14 à l’origine. C’est-à-dire que le patrimoine génétique du blé a été multiplié par trois de façon totalement artificielle. Je vous laisse imaginer ce que cela aurait comme conséquence sur l’homme si on procédait à de telles manipulations quand on voit déjà ce qu’il se passe quand il y a un chromosome en plus …


Quelles sont les conséquences sur la santé

Le blé a été tellement transformé que notre organisme ne le reconnait plus et devient donc allergique ou intolérant. On imagine aisément les répercussions que cette substance collante peut avoir sur notre muqueuse intestinale lorsqu’elle est absorbée de façon massive.

Recettes sans gluten


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.




Votre aide est importante.



Les Hathor © Elishean/2009-2021


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Achetez sur Amazon via ce site