Des oreilles d’elfe pour les jeunes Chinois

Dans un contexte d’explosion du marché de la chirurgie esthétique en Chine, une mode s’est distinguée. De nombreux jeunes d’une vingtaine d’années se font agrandir les oreilles afin que ces dernières ressemblent à celles des elfes. Selon les adeptes, cette opération affinerait les traits du visage.


La chirurgie esthétique est en plein essor en Chine.

Comme l’expliquait le quotidien hongkongais South China Morning Post le 11 juin 2021, elle représentait environ 10 milliards de dollars dans ce pays en 2015. En 2019, ce montant frôlait les 28 milliards de dollars. Liftings, chirurgies des fesses, des seins ou encore du nez rencontrent un succès retentissant. Néanmoins, il semble qu’une pratique plutôt spéciale dénote dans ce paysage. En effet, la nouvelle lubie des jeunes Chinois d’une vingtaine d’années consiste à avoir des oreilles d’elfe !

Dans le jargon médical, ceci ressemble au tubercule de Darwin, une saillie cartilagineuse présente au niveau de la partie postéro-supérieure de l’oreille humaine. Fortement développée chez certains singes, cette caractéristique toucherait naturellement 10 % des humains. En règle générale, avoir de telles oreilles est plutôt considéré comme disgracieux, si bien que les personnes touchées cherchent souvent à les faire disparaître. En Chine, nous assistons au contraire car ceci est devenu un véritable phénomène de mode, au point que de nombreux jeunes décident de faire appel à la chirurgie esthétique.

Un gros succès sur les réseaux

Il faut savoir que deux opérations bien différentes permettent d’obtenir des oreilles d’elfe.

La première consiste à se faire injecter de l’acide hyaluronique, comme c’est le cas des personnes désirant se faire gonfler les lèvres ou combler leurs rides.

La seconde technique implique l’ajout d’un implant ou du cartilage provenant de l’arrière de l’oreille. Cette deuxième possibilité est davantage liée à la pratique de modification ou transformation corporelle.


En Chine, les listes d’attente pour de telles opérations s’allongent, comme l’indique Yu Wenlin, chirurgien à Guangzhou (Canton). Cet expert en otoplastie rappelle qu’à la base, ce genre de chirurgie se destine aux personnes désirant se faire recoller les oreilles.

Par ailleurs, les praticiens n’oublient pas de mettre l’accent sur la notion de risque. Il peut effectivement arriver que l’opération soit à l’origine d’infections, de cicatrices, de réactions allergiques, de nécrose cutanée ou encore de caillots sanguins.

Sur les réseaux sociaux, les publications sont légion. Selon la plupart des adeptes, avoir des oreilles d’elfe affine le visage et donne un air enfantin.

https://sciencepost.fr/


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.




Votre aide est importante.



Les Hathor © Elishean/2009-2021


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Achetez sur Amazon via ce site


































Arrondir ses fins de mois