Vous connaissez le dicton: « une pomme par jour éloigne le médecin ». On va pouvoir dire la même chose d’un petit verre de vinaigre de cidre !

L’utilisation du vinaigre de cidre comme remède a été popularisée par un médecin américain du Vermont, le Dr Jarvis. Il avait constaté qu’un grand nombre de ses patients obtenaient de remarquables résultats de guérison en utilisant le vinaigre de cidre, abondant dans cet état grand producteur de pommes. Intrigué par ces succès, il étudia le phénomène plus attentivement et commença lui-même à prescrire auprès de ses malades ce genre de traitement, tout en compilant de nombreuses notes sur l’évolution clinique des personnes traitées. A sa grande surprise il constata que le traitement au vinaigre de cidre donnait souvent de meilleurs résultats que les traitements conventionnels.

Le vinaigre de cidre exercerait une action régularisante sur le système des tampons acido-basiques, sous l’action d’une multitude d’enzymes, dont une des tâches est de favoriser les réactions biochimiques. Le métabolisme énergétique des systèmes d’élimination contribuerait à améliorer les troubles articulaires en éliminant les toxines et produits acides nuisibles de l’organisme.

Le vinaigre de cidre, probablement pour sa grande richesse en pectine et enzymes de première qualité, est également recommandé comme adjuvant dans les programmes de contrôle du poids.

Comment l’utiliser ?

Il y a plusieurs façons d’utiliser le vinaigre de cidre. La plus utilisée est de le boire sous forme d’une boisson qui est très rafraîchissante : deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand verre d’eau éventuellement additionné de une ou deux cuillères à soupe de miel (au début on peut commencer avec une seule cuillère à soupe de vinaigre et miel).


Pour les problèmes de sinus, rhumes et migraines, on peut faire des inhalations de vinaigre de cidre. De deux à trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour un grand bol d’eau bouillante. Se couvrir la tête au-dessus du bol et respirer les vapeurs. On peut également utiliser le vinaigre de cidre pour un bain relaxant. Un grand verre de vinaigre de cidre dans l’eau du bain.

Une recette contre la pire des épidémies

La légende raconte qu’en France, en 1726, quatre voleurs profitèrent de l’épidémie de peste pour voler impunément les possessions des personnes ayant succombé à la terrible maladie. Lorsqu’ils furent finalement appréhendés, le juge leur offrit une sentence moins sévère en échange du secret qui les avait mis à l’abri de la contagion de ce mal redoutable:


20 g de romarin
20 g de lavande
20 g de sauge
30 g de cannelle
20 g de thym
20 g de menthe
30 g de girofle
20 g d’absinthe
30 g d’ail
5 g de camphre


Laisser macérer au moins 15 jours dans 3 litres de vinaigre de cidre. Ensuite filtrer et garder à l’abri de la lumière.

Les virus semblent ne pas aimer cette mixture !


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.



Vous pouvez soutenir ce site en faisant un don (si minime soit-il). Merci à vous.


Votre aide est importante pour continuer...


Les HATHOR - Le Monde des Déesses © Elishean/2009-2020


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici