La puissance du jeûne intermittent sur la réduction des problèmes de poids a fait ses preuves. Mais il se trouve que le jeûne intermittent peut aider à la santé cardiaque, à améliorer la chimie du sang et réduire le risque de diabète. Une étude l’a démontré…

L’étude, publiée dans Nutrition Research, a examiné les avantages de l’alimentation limitée dans le temps – en particulier, la méthode de jeûne intermittent 16: 8 – chez des étudiants en bonne santé.

La méthode de jeûne intermittent 16: 8 consiste à consommer de la nourriture et des boissons dans une fenêtre fixe de huit heures et à jeûner pendant les 16 heures restantes. Pendant la période de jeûne, la personne ne peut rien consommer sauf de l’eau.

Au total, 22 personnes ont participé à l’étude. Tous les participants ont été invités à faire un jeûne intermittent 16: 8 pendant 28 jours. Certains participants ont été autorisés à manger autant qu’ils le voulaient pendant les huit heures, tandis que d’autres avaient leur apport calorique contrôlé.

Les chercheurs ont prélevé des échantillons de sang au départ et à la fin de l’étude pour évaluer les biomarqueurs du diabète. Sur la base des résultats, les différences d’apport calorique ne semblent affecter aucun des deux groupes. Cependant, les deux ont montré une réduction significative de la graisse corporelle et de la pression artérielle et une augmentation de l’adiponectine et du cholestérol des lipoprotéines de haute densité (HDL).


L’adiponectine est une hormone dérivée des graisses qui semble protéger le corps de la résistance à l’insuline, du diabète et de l’ athérosclérose . Avoir de faibles niveaux d’adiponectine peut augmenter le risque de diabète de type 2, d’obésité et de maladie cardiovasculaire. Pendant ce temps, le HDL absorbe l’excès de cholestérol dans le sang et le ramène au foie, où il est décomposé et évacué du corps. Des niveaux élevés de HDL réduisent le risque de maladie cardiaque et d’ accident vasculaire cérébral ; d’où le surnom de «bon» cholestérol.

«Ma première pensée était que si vous réduisiez le temps de nourriture, vous mangeriez moins de calories. Et la réduction des calories quotidiennes entraînerait une perte de poids et d’autres avantages pour la santé », a expliqué l’auteur de l’étude. «Mais ces avantages se trouvent sans changement dans l’apport calorique – des choses comme la perte de graisse corporelle, la réduction de la pression artérielle, la réduction de l’inflammation.»

De nos jours, la restauration rapide et les autres services liés à la restauration font qu’il est difficile de ne pas prendre une bouchée toutes les heures. En effet, cela fait du jeûne un défi. Cependant, les avantages que vous pouvez tirer du jeûne – qui sont fondés sur des preuves – l’emportent de loin sur les tentations.


Les autres avantages du jeûne intermittent , mis à part ceux mentionnés ci-dessus, sont les suivants.

  • Il aide à la réparation cellulaire.
  • Il régule les niveaux d’insuline, ce qui aide à brûler les graisses.
  • Il réduit le stress oxydatif et l’inflammation.
  • Il réduit le risque de certains cancers.
  • Il améliore la fonction cérébrale et réduit le risque de troubles neurodégénératifs.

Avoir une alimentation saine composée de fruits, de légumes, de grains entiers, de graisses saines et de protéines augmentera l’efficacité du jeûne intermittent.

Par contre, manger trop pendant la période des repas pour compenser la perte d’énergie peut entraîner de mauvaises habitudes alimentaires, ainsi qu’une prise de poids et des problèmes digestifs.

Le jeûne intermittent est donc une affaire sérieuse, au cours de laquelle vous devez vous sentir investis.



Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.



Vous pouvez soutenir ce site en faisant un don (si minime soit-il).

Votre aide est importante pour continuer... Merci



Les HATHOR - Le Monde des Déesses © Elishean/2009-2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici