Le jardinage amateur résout tout. C’est la conclusion d’une étude de Princeton publiée dans la revue Landscape and Urban Planning. Le communiqué de presse de l’étude note que le jardinage est « largement négligé par les décideurs politiques ».

Eh bien, oui. Tout comme le tricot et la sieste.


L’étude a suivi le bien-être émotionnel de 370 habitants de Minneapolis-St. Paul à travers des activités communes comme la marche, le bus, le shopping et les repas au restaurant. Les chercheurs ont constaté qu’un tiers des personnes font du jardinage chez eux pendant 90 minutes par semaine en moyenne. Surprenant !

« Il est difficile de savoir qui jardine à la maison », déclare le premier auteur, Graham Ambrose, spécialiste des projets de recherche au sein du département de génie civil et environnemental de l’université de Princeton. « Beaucoup plus de gens jardinent que nous ne le pensons ».

Et oh combien ils sont heureux ! Les jardiniers font état de niveaux de bonheur élevés, parmi le tiers supérieur de toutes les activités. Les jardiniers font également état de niveaux élevés d’accomplissement, en particulier pour le jardinage de légumes !

Les femmes à faible revenu, qui ont souvent des difficultés dans la vie, font état d’un bien-être émotionnel très élevé ! Et les jardiniers solitaires sont tout aussi heureux que ceux qui jardinent avec des amis !

« Ces résultats suggèrent que, lors du choix des futurs projets de bien-être à financer, nous devrions accorder une attention toute particulière au jardinage », déclare M. Ambrose, qui souligne que le jardinage contribue à une ville vivable et à des initiatives en matière d’alimentation de qualité.

Pourquoi dépenser de l’argent pour un centre de loisirs alors qu’un peu de terre et un transplantoir feront l’affaire ? Plantez.

La jardinothérapie

Aux premiers abords, cela peut paraître un peu fou de se soigner juste en faisant du jardinage. Mais quand on y réfléchit un peu, cela peut s’expliquer. Tout d’abord, le jardinage est une activité extérieure, les sens du corps sont alors stimulés. Aussi, le fait de s’occuper de plantes augmente l’estime de soi, car cela crée un sentiment de réussite. Cela peut donc rassurer la personne qui a du mal à atteindre les objectifs qui lui sont donnés. La personne proche d’un burn-out reprend donc petit à petit confiance en elle. Cette activité est encore plus bénéfique lorsqu’elle est pratiquée en groupe. En effet, cela renforce aussi les contacts sociaux.


Où se pratique la jardinothérapie?

Il a de plus en plus d’espace jardinage dans les entreprises, que ce soit des toits-terrasses ou des lieux aménagés en jardin potager. Les dirigeants le savent bien : un salarié moins stressé sera plus heureux de venir travailler et donc plus productif.

Les personnes travaillant dans le milieu de la santé ont parfois recours à la jardinothérapie. Leurs métiers difficiles peuvent leur procurer une sensation de non-réussite, de ne pas remplir leur mission. Désormais, certains établissements de santé proposent donc des jardins aménagés pour contrer l’épuisement émotionnel, réduire l’impression du travail déshumanisé et redonner une certaine sensibilité au personnel. Les résultats ne se sont pas fait attendre ! En effet, des études ont montré que le personnel de santé se sent ressourcé, optimiste et sont moins négatif.

La pratique du jardinage permet de mettre de côté les différences socio-économiques au profit de l’échange autour d’une activité qui devient une vraie passion. Elle permet de relâcher la pression et de diminuer la charge émotionnelle qui peut se refléter sur la vie familiale.

Grâce aux résultats des nombreuses études réalisées, les jardins thérapeutiques se répandent de plus en plus en ville.

D’ailleurs, un secteur commence à voir le jour sur la prévention de l’épuisement par la méditation végétale et par l’accompagnement à la création de son propre jardin thérapeutique.


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.




Votre aide est importante.



Les Hathor © Elishean/2009-2021


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Achetez sur Amazon via ce site


































Arrondir ses fins de mois