Le kéfir est une boisson fermentée que vos grand-parents connaissent sûrement. Facile à faire soi-même et possédant de nombreuses propriétés, elle se boit toute l’année.

C’est un breuvage fermenté bu depuis des millénaire dans la région du Caucase. Petit cousin du Kombucha, cette boisson est rafraîchissante, délicatement pétillante, économique et facile à faire chez soi.

Consommée régulièrement, cette boisson riche en “probiotiques”, micro-organismes, bonnes bactéries et en levures, permet de rééquilibrer notre système digestif, améliorant ainsi notre digestion, fortifiant notre flore intestinale et donc notre système immunitaire.

Le kéfir peut être votre allié hiver comme été. Attention tout de même à ne pas en boire de façon excessive. Un verre tous les deux jours suffit. Vous pouvez aussi vous en faire des cures d’une ou deux semaines tous les mois ou tous les deux mois. Bref, écoutez votre corps et il vous le rendra bien.

Le kéfir se transmet traditionnellement de mains en main grâce au bouche à oreille. N’hésitez pas à demander autour de vous : famille, amis, voisins, collègues… Vous serez surpris de réaliser que beaucoup de gens en ont chez eux.

Voici la recette pour fabriquer vous-même cette super-boisson qui vous veut du bien :

Ustensiles
(Attention, ils doivent être en bois ou en plastique,
mais surtout pas en métal, les grains de kéfir n’aiment pas ça)
Bouteille avec un bouchon “mécanique”
Passoire ou tamis
Entonnoir
Cuillères

PRÉPARATION
Versez l’eau dans un bocal en verre, ajouter le sucre et remuez bien avec la cuillère pour le faire dissoudre.
Puis, ajouter la figue sèche, la tranche de citron et les grains de kéfir.
Couvrez le haut du bocal avec un linge ou une compresse tenue par un élastique. Il faut empêcher les moucherons de tomber dans la boisson, tout en laissant l’air passer sinon le récipient contenant le kéfir pourrait exploser durant la fermentation.
Laissez-le ensuite à température ambiante en le préservant de la lumière directe du soleil.

Au bout de 24 heures, la figue remonte ce qui veut dire que le kéfir est prêt, mais on peut attendre jusqu’à 48 heures.
Filtrez le kéfir avec une passoire et mettez-le dans une bouteille avec un bouchon “mécanique”.
Conservez la boisson au frais et buvez-la dans les 3 jours.
On peut ajouter au kéfir des morceaux de fruits frais ou de la menthe dans son verre, selon les goûts de chacun.


Jetez le citron et la figue. Rincez à l’eau les grains de kéfir restant dans la passoire et conservez-les au frigo dans un pot entrouvert avec de l’eau et un peu de sucre. Il est possible de réutiliser indéfiniment ces grains. Ne pas oublier de rincer l’eau des grains de kéfir toutes les deux semaines.


Rapidement vous ressentirez les bienfaits du kéfir sur votre digestion. Le kéfir est une boisson préventive qui booste votre système immunitaire et qui est agréable et rafraîchissante.

A vous d’en découvrir ses bienfaits !


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.


Vous pouvez soutenir ce site en faisant un don (si minime soit-il). Merci à vous.


Votre aide est importante pour continuer...


Les HATHOR - Le Monde des Déesses © Elishean/2009-2020



1 COMMENTAIRE

  1. Il semblerait qu’ait été omis de mettre les ingrédients et leur quantité, si je lis bien…. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici