Le citoyen lambda consomme 270 calories de sucres ajoutés, ce qui correspond à environ 17 cuillères à café par jour. Cette quantité est loin de la quantité recommandée dans les directives diététiques 2015-2020, qui indiquent que moins de 10% de l’apport calorique quotidien d’une personne devrait provenir de sucres ajoutés.

Selon l’American Heart Association , cela se traduit par à peu près pas plus de six cuillères à café ou 24 grammes de sucre ajouté par jour pour les femmes et neuf cuillères à café ou 36 grammes de sucre ajouté pour les hommes sur une base quotidienne.


Les sucres ajoutés, tels que définis par le ministère de la Santé et des Services sociaux, sont des sucres et des sirops qui sont ajoutés aux produits alimentaires fabriqués en masse comme les sodas, les yaourts, les bonbons, les céréales et les produits de boulangerie. Cela n’inclut pas les sucres naturels, comme ceux des fruits et du lait. (En relation: Réduisez les fringales avec des fruits: mangez des sucres naturels pour briser les mauvaises habitudes alimentaires et vous sevrer des sucres ajoutés )

La consommation d’aliments contenant des sucres ajoutés doit être limitée car des études ont montré que le fait d’avoir trop de sucre ajouté dans votre alimentation peut être lié à un éventail d’effets indésirables, tels que:

  • Risque accru de développer l’obésité
  • Risque accru de maladie cardiaque et d’autres maladies cardiovasculaires
  • Fatigue
  • Risque accru de diabète
  • Caries et mauvaise santé bucco-dentaire
  • Acné et autres problèmes de peau

Cela signifie que supprimer le sucre ajouté et généralement réduire votre consommation de sucre sont deux étapes nécessaires à suivre pour maintenir et promouvoir une santé optimale.

Soyez averti cependant, car réduire votre consommation de sucre peut provoquer des symptômes désagréables, dont la plupart sont provoqués par les changements causés par le sucre à la chimie naturelle du cerveau .

Cela dit, voici quelques-uns des symptômes que vous pouvez ressentir une fois que vous commencez à réduire votre consommation de sucre:

Humeur basse et anxiété accrue. Le sucre a été lié à une augmentation de la production de dopamine – un neurotransmetteur et une hormone de bien-être – dans le cerveau. Cela signifie que réduire le sucre peut amener certaines personnes à se sentir déprimées et de mauvaise humeur. Le sucre est également lié à la libération d’endorphines dans le cerveau, ce qui signifie que la réduction de votre consommation de sucre peut provoquer des sentiments d’anxiété et d’irritabilité.

Problèmes cognitifs. Le sucre est connu pour sa capacité à stimuler l’énergie, ce qui, pour la plupart des gens, a tendance à se traduire par une concentration mentale. Cela signifie que la réduction du sucre peut temporairement provoquer des sentiments de confusion, ainsi qu’un manque de concentration.

Envies intensifiées. Selon les nutritionnistes, réduire la consommation de sucre entraînera au début un désordre dans le corps, envoyant des signaux exigeant des aliments riches en calories, y compris les aliments sucrés. Pour y remédier, vous pouvez simplement avoir une bouteille d’eau potable ou du thé glacé non sucré à portée de main pour contrôler les fringales au fur et à mesure qu’elles se manifestent.


Outre les symptômes affectant vos facultés mentales et émotionnelles, la réduction de votre consommation de sucre peut également déclencher des manifestations physiques de sevrage en sucre, telles que:

  • Étourdissement
  • Vertiges
  • La nausée
  • Fatigue
  • Ballonnements
  • Des crampes d’estomac
  • Douleurs musculaires

Vous avez l’impression que vos symptômes de sevrage du sucre sont trop importants? Voici comment vous pouvez les gérer:

Mangez des aliments riches en protéines. Un nutriment essentiel, les protéines peuvent vous aider à éviter les sensations de faim et à vous donner suffisamment d’énergie pendant votre désintoxication du sucre. Selon les recherches, manger des protéines peut aider à favoriser une sensation de satiété, ce qui peut aider à éviter la tentation de grignoter une barre de chocolat sucrée. N’oubliez pas de vous en tenir à des sources de protéines saines, telles que les poissons gras sauvages, les viandes maigres biologiques et les œufs de volaille en plein air. Les choix végétaliens comprennent les haricots, les légumineuses et les noix.

Ayez une alimentation riche en fibres. Tout comme les protéines, les fibres alimentaires regorgent d’avantages qui peuvent aider à gérer une désintoxication au sucre. Il s’agit notamment d’aider à se sentir rassasié et à maintenir une glycémie saine. Les aliments riches en fibres comprennent les légumes, les légumineuses et les noix.

Commencez une routine d’exercice. L’exercice, selon les experts, est particulièrement utile pour les personnes qui réduisent le sucre ajouté de leur alimentation. Une des raisons est que cela peut aider à augmenter leur niveau d’énergie et en même temps à réduire leur stress. Cela, selon les experts, peut les aider à combattre des symptômes tels que la fatigue. Il a également été démontré que de courtes périodes d’exercice, telles que des marches rapides de 15 minutes, réduisent les envies d’aliments riches en calories et sucrées.

Couper le sucre ajouté de votre alimentation peut provoquer plusieurs symptômes qui peuvent s’avérer désagréables et même stressants. Cependant, ceux-ci sont pâles par rapport aux avantages pour la santé que vous pouvez obtenir en réduisant votre consommation de sucre.


Que pensez-vous de cet article ? Rejoignez la discussion en laissant un commentaire.



Votre aide est importante.



Les Hathor © Elishean/2009-2021


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Achetez sur Amazon via ce site


































Arrondir ses fins de mois