origines-galactiques
Guidance

Secrets de nos origines galactiques

Guidance des Hathor 21/12/2016

Comprendre nos origines galactiques, est un petit exercice de reconnaissance de Soi qui va permettre d’identifier la population galactique qui nous habite, mais ce n’est pas tout. La connexion aux êtres des étoiles va nous apprendre également comment accéder à la Maîtrise de l’Octogone sacré.

Les Guides et Les Hiérarchies en charge de notre évolution, existent à l’intérieur nous-même, et à l’extérieur aussi. Ces êtres dont il est dit qu’ils sont venus de lointains systèmes planétaires pour nous assister et nous permettre de mener le processus d’ascension à son terme, habitent notre système métaphysique, puisque nous sommes fait à l’image du créateur qui est TOUT. Cette image, le Tzelem Elohim, nous la portons en nous, elle est l’Octogone sacré.

Ce qui veut également dire que les missions des peuples galactiques qui ont accepté de venir nous aider varient selon les qualités vibratoires spécifiques à leurs systèmes stellaires d’origine.

chakras-galactiques

Chaque civilisation des étoiles est liée à notre humanité selon une couleur, un son, un chiffre, qui sont définis dans le Zohar comme « les sept Lumières », qui sont en réalité les 7 flux spirituels qui entrent dans la composition de la Lumière Blanche : le Rouge, le Orange, le Jaune, le Vert, le Bleu, l’Indigo et le Violet. Nous savons que ces 7 lumières sont les 7 Hathor…, ou Elohim…

Chaque civilisation des étoiles va travailler avec un flux spirituel en priorité, mais la période est au regroupement, puisque les Hathor m’ont confié :

« Tes frères de Vénus et ta famille de Sirius ont tous rejoint la Confédération galactique sur Orion. »

Les êtres d’Orion travaillent principalement à l’aide de la couleur Jaune, c’est le domaine de l’Archange Jophiel, qui diffuse la Joie, élément principal de la Libération. Pour les théosophes, ce sont les Maîtres du 2ème rayon, les Seigneurs Lanto et Kuthumi, qui gardent cette effusion de la sagesse divine en action, qui régit le corps mental, mais aussi les pensées.

Une affinité particulière avec cette « Lumière » va être un catalyseur pour aller puiser des connaissances dans l’Akash, et se connecter à la bibliothèque du Souffle. Le plexus solaire sera particulièrement sensibilisé, mais la grande force mentale des Êtres d’Orion lorsqu’elle s’expand permet la construction d’un bouclier à toutes épreuves.

L’expansion de conscience est une priorité pour la Délivrance Finale, nous avons vu que le baudrier d’Orion représente la TRI/Unité de Daath qui sont les chakras 11,12 et 13, c’est à dire le cerveau supraluminique. L’ADN, les 13 spirales, le son sacré de la Tri/Unité et le chevalier d’Orion

Le Plexus Solaire est le centre de la Confiance, confiance en Soi, confiance en Dieu.

Il se trouve juste en dessous du Point OD du corps, la pointe du sternum et est en étroite relation avec le Point OD de la tête. Là tout commence et tout finit… Le travail énergétique de rédemption est directement relié au Point OD.

Il est activé au 2ème jour de la Création, l’Inspir et l’Expir, le rassemblement des eaux en un point et l’animation du vortex qui va permettre à la Vie d’exister.

C’est le centre qui innervent les organes de l’abdomen (estomac, foie, rate), c’est par lui que va se jouer les scénarios élaborés par la VISION (Lucifer le foie) et L’ATTRACTION (Ahriman la rate). Il est appelé Solaire et s’apparente à RÂ en Egypte considéré comme créateur de l’univers. En effet le système foie/rate (vision/Attraction) créé notre réalité virtuelle.

Pour les égyptiens, RÂ s’est créé lui-même en se nommant, et il créa les éléments de la vie en les faisant sortir du Noun, l’océan primordial (le vortex du 2ème jour). Il voyage chaque jour à travers le ciel à bord de la barque sacrée, et chaque nuit au travers des mondes souterrains.

RÂ est le soleil intérieur, il est directement responsable de la substitution orchestrée par l’imaginaire, qui va servir de mémoire originelle, au détriment de la Bibliothèque du Souffle, l’Akash Primordial.

« L’ombre, reflétée par votre Soleil intérieur, est soumise à la valeur du taux excentrique de l’album contenu dans le plasma environnant de votre planète, appelé ionosphère. Cet écoulement de plasma va ensuite se confronter, par résonance, aux ondes electro-magnétiques générées par vous-même et, disons, votre environnement, et ainsi former une magnétosphère. La Conscience collective est donc totalement impliquée dans le processus de co-création permanent. » Les Hathor

Nous pouvons dire que RÂ est le constructeur de la matrice. Mais il est aussi le Feu Divin, c’est pourquoi le plexus solaire est censé être le siège du pouvoir mais aussi de la colère et du courage.

Le système d’Orion est donc aujourd’hui constitué de plusieurs infra-systèmes de densités vibratoires différentes, et peuplées de nombreuses entités intelligentes qui ne sont pas toutes très sympathiques, prenez les « gris d’Orion » ils sont de terribles accusateurs qui nous regardent et nous surveillent en tant qu’espèce. Nous ne pouvons faire fi de leur mission et oublier de la prendre en compte, l’impeccabilité est de ce fait, de rigueur.

C’est au sein du système d’Orion que s’enracine la « mesure sub/cosmique », et le « Sens Vital » de cette « mesure » va permettre de nettoyer les « voies de moindre résistance » perpétuées au sein de ce Champ PSI (ou lieu de Cohérence sub/cosmique). Le but étant de se servir de cet espace physique pour composer une nouvelle mélodie qui va permettre de remettre ce champs second, en cohérence avec le Champs primordial, la Divine Matrice ou Champs de Cohérence Universel. Cela n’est possible que grâce au lien de continuité qui existe entre les deux champs.

Le Retour (Techouva) à la Divine Matrice se fait en plein jour, en naviguant sur la Barque Sacré. Il s’agit bien de constituer un récipient (keli) capable de contenir le « Sens Divin », c’est à dire un Graal. Seul un Graal peut utiliser la MERKABA ( de la racine RKB chevaucher). Le Trône Divin (Merkava) ne va pas s’activer au contact d’un récipient vide de sainteté.

Ce trône céleste est placé au sommet de sept palais, habités par une population céleste hiérarchisée, dont les Kerouvim qui sont les Gardiens du Trône et servent de miroir tant que la Shekhina (Présence Divine) est en exil. Ils appartiennent au monde de la Yetzira. (le monde des formes) que l’on peut retrouver dans l’intériorité de notre monde spirituel.

C’est la raison pour laquelle « Portez votre Oeil » veut dire abandonnez votre éternité… Car le monde des formes est régit dans l’instant, qui est un intervalle « entre deux » (bneï) mouvements… C’est dans l’intervalle que naît la pensée. et que naît la forme. Perdre la « forme de l’homme » revient à libérer l’instant d’éternité afin de l’expérimenter sans fin.

Le Plexus solaire est lié à la Flamme de Résurrection qui est de couleur pourpre et or, elle permet de restaurer tous les dons de notre nature divine innée.

Qu’en est-il des autres peuples galactiques?

Les Alpha Centauriens et les Andromédiens travaillent plutôt sur les fréquences du Violet, c’est le domaine de l’Archange Tzadkiel. Rayon de la transmutation et de l’élévation énergétique, il permet l’alchimie intérieure. Gardé par le Maître Saint Germain, ce rayon est celui qui est le plus actif en cette fin des Temps.

Ce chakra est lié à la Flamme de l’Illumination et de la Sagesse, c’est pourquoi les Andromédiens ont en leur double nature, la possibilité de devenir des Illuminatis. L’Illumination pouvant amener au Service via le pouvoir occulte.Tout dépend du choix, Service d’autrui ou Service de soi, les deux étant tout aussi légitime puisque nous savons qu’au milieu de la 6ème dimension le Service d’autrui meurent pour laisser la place à un service de Soi rédempté. Dans la 7ème dimension, ne perdure que le Service de Soi, où la notion d’autrui n’a plus cours imagé par la devise maya : Je suis un autre toi ».

Les tenants du Pouvoir connaissent ce principe qu’ils utilisent en reliant un passage direct, du plexus solaire à la gorge, sans s’attacher via le chakra du coeur et évitant le contact avec l’une des civilisations les plus avancées de notre galaxie entière : les Arcturiens.

Les Arcturiens sont les plus hautes entités dimensionnelles. Ils se consacrent au service et à la guérison émotive et spirituelle. Ils sont liés au Vert, au chakra du coeur, et au rayon rose, la Flamme de l’Amour Divin. C’est le lieu physique le la réconciliation.

Arcturus est également « un passage d’énergie » par lequel les humains passent pendant la mort et la naissance.

Le ba, principe spirituel égyptien, vient à la naissance et reprend sa liberté après la mort sous la forme d’un oiseau à tête humaine. C’est est un élément dynamique. Il n’y a pas de MER KA BA sans ba… Le ka est l’énergie vitale, il garantit ainsi l’existence de l’homme dans l’au-delà. Et Mer, c’est l’Oppression qui engendre l’instant de Grâce perpétuel…

Les Arcturiens et les Siriens travaillent ensemble.

Les êtres de Sirius sont directement liés à l’Esprit de la couleur Orange et au centre sacré. Ils travaillent en liaison avec les Alpha Centauriens sur la fréquence du violet et sont liés à la flamme de la transmutation. C’est l’action de l’énergie du pardon sur le pouvoir créateur de l’être et le maintien de l’équilibre masculin/féminin. Les civilisations de l’ancienne Égypte se dirent être édifiées grâce à Thot (le Témoin), lui-même originaire de Sirius.

Les Siriens ont créé une colonie permanente sur la terre, avant que ceux de la Lyre et plus tard ceux d’Orion et des Pléiades ne viennent coloniser cet espace. Dans les premiers jours de l’humanité, il y avait beaucoup de combats entre les Siriens et les Lyriens.

Les êtres de la Lyre, de nature belliqueuse, sont les ancêtres originaux de notre lignée d’évolution. Les Lyriens nous ont insufflé leur goût du mouvement, de l’aventure et de la liberté. Leur bande de fréquences est multicolore, ce qui en fait des champions de l’adaptation et donc des experts en multidimensionnalité. Les premières sociétés terrestres étaient copiées de celle des Lyriens. Les Lyriens étaient venus observer la Terre à l’époque de l’Hyperborée, puis se sont installés, devenant eux-même des terriens, d’autres ont rejoint les Pléïades, d’autres se sont enfui sur Melona (Mulge) maintenant détruite, d’autres sont partis sur différentes planètes. Leurs descendants sont aujourd’hui des observateurs de la Terre, comme les gris d’Orion.

Les Pléiadiens vibrent principalement sur la bande du spectre qui s’étend du Bleu à l’Indigo léger. Ils sont liés au chakra de la gorge et la flamme de la Volonté de Dieu. C’est la Porte du Verbe Créateur.

Ce chakra représente un pont entre les chakras du bas, reliés aux émotions, et les autres chakras de la tête, influencés par les pensées.

Les Pléiadiens ont eu rôle important pendant la transition de Gaïa vers la quatrième puis la cinquième dimension. Ils sont reliés à notre soleil intérieur (le plexus solaire). Le mouvement de notre Soleil autour d’Alcyone est extrêmement lent, il faut 365 jours à la Terre pour accomplir sa révolution autour du Soleil, et il faut 26.000 années terrestres au Soleil pour accomplir la sienne autour d’Alcyone. Notre Soleil intérieur est donc directement connecté aux Pléiades.

Les êtres de l’Hydre sont liés au Rouge. Ce sont les artisans de notre galaxie. En hébreu, « Adom » signifie « Rouge » ; étymologiquement Edom ou Essav est l’homme rouge, c’est lui qui tue Nemrod pour récupérer la Tunique d’Adam.

Adam (dam veut dire sang) qui vient d’Adama (la Terre argile) est appelé MI et vaut 50…

Dans notre lointain passé originel, il est dit que des colons de l’Hydre visitaient déjà la Terre. On les appelait « le Peuple de l’Argile ». En fait l’Hydre est un monstre possédant plusieurs têtes, dont une immortelle. Lors de sa naissance elle ne possédait qu’une tête, l’immortelle, qui se dédoubla ensuite pour former toutes les autres. C’est des êtres de l’hydre que vient la possibilité de la multiplication des pains et des poissons.

Reliés à la flamme de l’Ascension et au 1er chakra, l’hydre est en rapport avec le monde matériel et notre connexion à la Terre Mère (Adama).

Les Andomédiens ont été des descendants directs des Êtres de la Lyre qui ont connu des difficultés pour quitter le système prédateur de la Lyre, mais qui ont finalement réussi à s’installer dans la constellation d’Andromède. Ils sont très avancés technologiquement.

Les Centauriens ont un rôle particulier qui est de fournir un sanctuaire pour les humains menacés par le gouvernement de l’ombre, par l’occultisme et la tentation du « démon », ils sont très intéressés par la justice sociale. La question du 3ème oeil est en effet un sujet épineux, le 3ème oeil est la connexion de l’âme avec le Tout, mais en réalité il n’existe pas, il se construit durant le processus de détoxication de la glande pinéale et celui de la montée de la Kundalini.

Ce rôle des Centauriens de fournir un sanctuaire pour les humains est unique, car en aidant à la transition de la Terre vers une société mondiale plus confiante et plus enrichissante, ils permettent la naissance d’un nouveau paradigme humain, l’émergence d’une nouvelle race.

Lorsque le troisième oeil sera définitivement né au sein de l’espèce humaine, une véritable vision spirituelle apparaîtra qui n’a rien à voir avec la voyance, mais plutôt avec la quête de la liberté absolue et la possibilité de conserver intacte sa conscience, dans les rêves puis dans l’au-delà.

Les Tzaddikim et les Grands Maîtres ne meurent jamais, ils répondent à nos appels de leur présence, cela a pu se faire grâce au travail des Centauriens, en nous et à l’extérieur de nous.

Avec tout mon amour,
Milena@OR

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise

Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Share83
Tweet
+11
Share1