tour de magdala
Réflexion

Réflexion sur l’Alliance, les trois cerveaux, le vin et Marie Madeleine

Réflexions suite au message n° 8 : La Tour de l’Alliance des trois cerveaux

Archétype – Hessed – Avraham

 

Tout d’abord, je remarque que ce message N° 8 reçu le 8 du mois 12 en Année 11, a toutes les caractéristiques d’un message codé.

Les Hathor nous offrent au sein de leurs messages « un design » empreint de symboles. Design que j’ai d’ailleurs beaucoup de mal à traduire, car, que ce soit bien clair, je ne reçois pas des mots, mais des notions. Les mots arrivent ensuite. Parfois je zappe une partie des notions, car je n’arrive pas encore à mettre les mots …. C’est ainsi.

Les chiffres :
  • message n° 8, reçu le 8
  • du mois 12
  • de l’année 11

Le 8 est symbole d’Alliance et comme le 11 ( Daath, la 11ème séphira) il nous ramène à un état de ‘sur-nature ». Nous avons vu dans l’article précédent: Réflexion sur le 1, le 7, la Complexité et la Cohérence, que Daath réunit le chiffre 10 avec le 1, mais aussi avec le 3, ce qui nous donne 13.

Le 12 nous renvoie à Yaacov, aux 12 tribus et aux 12 étoiles de Marie, mais aussi aux 12 apôtres. Le 12 unifié par un treizième qui est 1…

« Voici venu le temps de l’Alliance, le temps de la Circoncision »

La circoncision du 8ème jour est une incursion dans le monde de la sur-nature.

« Nous sommes les Hathor, nous nous adressons à vous, fils et filles de l’Homme, car enfin le moment est venu pour vous de faire pencher la balance du « bon coté » de la Création. »

Dès le début, les Hathor s’adressent à nous en nous appelant « filles et fils de l’homme ». A cet instant, nous ne sommes plus des personnes de l’ancienne énergie, nous sommes des êtres messianiques, des Christos en puissance. « de la génération des étoiles incarnées ».

Cette distinction est très importante, car elle nous indique bien que collectivement nous avons opéré un saut quantique. « Une page est tournée »

Construire ensemble une Tour ….

« Vous avez reçu la totalité de la base de notre enseignement, nous pouvons donc commencer à construire « Une Tour », sur ces fondations : la Tour de l’Alliance des dieux. »

Ce que les Hathor appellent les dieux, sont les éons, les électrons/éons qui façonnent notre subconscient… C’est notre mémoire qui se trouve hors de notre cerveau neuronal. C’est la Hiérarchie des Puissances, nous verrons plus tard qu’ils sont l’Octogone sacré. Ces dieux, nommés ainsi par les Anciens, font partie intégrante de nous, ils sont la configuration de « l’image »… Nous sommes fait à l’image de Dieu, et cette image c’est le Tzelem Elohim. (de la recine TZEL qui veut dire ombre). mais nous sommes aussi à « la ressemblance » ce qui implique un effort de notre part, ressembler est indéterminé, alors que l’image est déterminée… Nous sommes toujours assujettis à ce paradoxe.

« Notre fonction est de vous aider à générer la totalité de vos talents en un Pouvoir exécutif, qui va définitivement contrebalancer l’action destructrice des enfants de Baal, ceux que nous avons nommé l’Ordre du dragon. Ceux qui sont les fils du serpent. »

Après nous avoir qualifiés de « fils et filles de l’homme », voila que nous apprenons qu’existent « les enfants de Baal », « les fils du Serpent », dont l’action destructrice doit être contre-balalancées par un pouvoir d’exécution. Nous entrons dans le FAIRE…

Baal veut dire Maître, les enfants de Baal, sont les idolâtres qui vénèrent les dieux (les Archontes, les éons), ils sont au service de l’image. Ils sont fils du Serpent (ADN à 2 brins), prisonniers dans la fixité, ils sont agents de la matrice, attachés au monde des 10%, privés de la capacités à activer l’ADN quantique à 13 brins, pour se transformer en Messies… ( Nah’ash/serpent et Mashiah’/messie ont la même valeur numérique).

Cette incapacité provient de l’adoration vouée à l’OMBRE (tzel) plutôt qu’au ROI (Dieu, l’Eternel, absolu)… C’est aussi l’ignorance de se savoir au dessus du Baal ( maître) en tant qu’être Divin.

En hébreu, Tour se dit Migdal…

LaTour Magdala

Dans la liturgie catholique on nomme Marie comme Tour de David, Tour d’Ivoire, symbole de l’entretien perpétuel entre la divinité et l’humanité. Surtout quand la tour est terminée par des créneaux, elle rayonne sur le monde.

Construite par l’Abbé Saunière à Rennes le Chateau, la Tour Magdala est le monument du symbolisme par excellence. Par exemple :

  • Le sol du premier étage est un damier de 64 cases : 8 X 8. ( l’octogone sacré)
  • Une plaque de pierre gravée est placée sur un des murs de la tour et sa calligraphie est particulière! Le M de » Magdala » est du style oncial, faisant penser à un Oméga grec. Nous nous trouvons devant un Oméga en début de mot et un Alpha en fin de mot. Saunière aurait voulu indiquer l’inverse de la symbolique chrétienne: « je suis l’alpha et l’omega »… ( la fin réside dans le commencement)
  • Un escalier de 22 marches sépare le rez de chaussée de la terrasse, et la tour est pourvue de 22 créneaux… ( 22 lettres sacrées)
  • etc…etc…

Cette tour de l’Abbé Saunière nous fait entrer dans le vif du sujet qui est le monde de Yetsirah, le monde de la formation. le Yetser est aussi le penchant : yetser hatov – bon ou yetser hara – mauvais…

Ce penchant de l’homme influe sur le monde de la Forme, de la géométrie. Nous ne pouvons nous départir de l’octogone sacré, il est notre cadeau le plus précieux. Néanmoins, ayant engendré au fil du temps, de plus en plus de complexité, nous avons de plus en plus de difficultés à garder la Cohérence en ce lieu. Trop « d’objets » sont déplacés… L’ange du déplacement ou ange de la mort et de l’entropie veille à ce désordre et c’est un combat, comme celui qu’a mené Jacob, qui peut nous permettre de remettre de l’ordre ( MAAT) dans ce CHAOS.

« Magdala » est la conscience que la fin réside dans le début. Il n’y a rien de linéaire.

Les 22 marches sont les 22 lettres de la Création et les 22 ouvertures ou créneaux…

Marie de Magdala

dite Marie la Magdaléenne…

Dans les écrits bibliques du Nouveau Testament, il est extrêmement rare qu’un personnage féminin soit identifié par son lieu géographique, ou toponymique, de naissance. Notons, en plus, que ces “identifications” concernent essentiellement le prénom Marie… tel que: Marie de Béthanie! Pour les personnages masculins, on retrouve cet aspect ‘d’identifiant’ appliqué aux seuls personnages du Christ et des acteurs de sa passion, d’où:

– Jésus de Nazareth.
– Joseph d’Arimatie.
– Simon de Cyrène.
Et… Judas l’Iscariote.

Notons d’abord que la ville de Magdala était une garnison militaire…

En araméen Magdala, en temps que ville, dans le Talmud s’interprète sous deux aspects:
1) Migdal Nounayah = Tour des Poissons.
2) Magdal Tsab’ayah = Tour des Teinturiers.

Magdala est liée indiscutablement à l’abondance de l’eau mais aussi à ses inconvénients.

Qu’est-ce que l’eau, c’est l’Esprit… L’eau de sagesse.

Dieu sépara les eaux… L’Eau d’en haut qui est l’Eau du Mystère, est nommée MI (QUI). Elohim est l’anagramme de Mi Eleh… Bara Elohim peut se dire MI bara Eleh … QUI a créé CELA ? CELA c’est l’eau d’en bas.

MI est aussi l’envers de IM qui veut dire « avec »… et implique donc une notion de territoire, d’Espace. Si il y a espace, il y a temps IS, idéologie.

Les seuls conflits qui existent sont des conflits de territoire IM ou des conflits d’idéologie IS, il n’existe aucun autre conflit. IM et IS se trouvent au sein de notre tête d’un coté et de l’autre, au niveau des temporaux. Le temporal droit étant IS, le gauche étant IM.

Le point alpha AL au dessus du front, là où l’on pose le Shin à quatre branche des tefilines et oméga OD dans le creux à la racine du cou que l’on oint du vin qui s’est échappé de la coupe trop pleine qui sert à la prière de la sortie du Shabbat: la Avdala. (qui marque la différence entre Shabbat et la semaine). Ces deux points sont essentiels dans la structure énergétique de notre corps, et expriment que ce qui est en OD réside tout d’abord en AL (qui veut dire Dieu)…

Les-12-etoiles-de-Marie

12 étoiles de Marie

Lors des fouilles de 1971 sur le site de Magdala, ont été mises à jour de nombreuses citernes communicantes, et une tour d’eau d’une hauteur de 7 mètres. Les archéologues attribuent à cette tour exceptionnelle l’appellation de Migdo. D’après eux le nom de la ville en découlerait. La grande quantité d’eau souterraine semble être à l’origine de l’abondance d’acacias dans ce secteur… Les acacias sont “l’essence” de base utilisée pour la mise en oeuvre de l’Arche Sainte.

Rien n’est indépendant dans ce monde, tout est interrelié… La tour de l’abbé saunière, la Tour de Magdala, les 12 étoiles de Marie dans notre tête, et les conflits d’idéologie et de territoire qui ont engendré guerres sur guerres à l’extérieur et maladies sur maladies à l’intérieur… L’indépendance est une vue de l’esprit qui émane de la pulsion du sacrifice… ( dont on a parlé précédemment).

Les cheveux de Médusa

En hébreu la racine GaDaL est celle du mot Magnificat et Magdala. Cette racine GaDaL a pour sens “grandeur” qui correspond à “La Tour”.
En hébreu Biblique, cette racine donnera les “dérives” à : cheveux et arbres.
En hébreu rabbinique, GaDaL = tresser les cheveux.
En araméen, Gedilta = tresse de cheveux.
En akkadien, Gildlu = cordon tressé.
En arabe, Jadal = tresse une corde !

La racine GLD indique l’assemblage de plusieurs liens tressés.

Le Talmud nomme Marie Madeleine Megadela, Megdêlêt = Servante Coiffeuse. Ce qui explique pourquoi le Talmud précise que Marie la mère de Jésus était coiffeuse pour dames…!

Dans sa phase d’ermite, la Madeleine est vêtue de sa seule longue et abondante chevelure. Les tresses de cette dernière se séparent de part et d’autre de la poitrine.

Avant d’aller plus loin nous allons revoir qui est Médusa…

Petite-fille de l’union de la Terre (Gaïa) et de l’Océan (Pontos), elle appartient aux divinités primordiales. Sa chevelure est entrelacée de serpents. Son visage a le pouvoir de pétrifier tout mortel qui le regarde. Elle est associée au principe féminin. Au regard, à la Vision. Pour ne pas céder aux forces destructrices, il faut suivre l’exemple de Persée et ne regarder les forces de destruction qu’à travers un miroir. C’est assez clair : voir toute situation comme un miroir de soi-même… Méduse symbolise l’image déformée que l’on a de soi, on ne peut capter son image que dans le miroir de la Vérité. Et il n »y a pas d’autre vérité que de voir l’autre comme un miroir de soi-même.

La méduse est capable de donner l’immortalité, d’ailleurs la nature en conserve un exemple : la méduse-lune est capable de « vieillir en arrière », de former des clones, et se régénérer. Elle fait l’objet d’études scientifiques.

En réalité, Médusa représente notre cerveau supraluminique, ce que Emmanuel Guizzo a appelé le « ©Cerveau Vibratoire Quantique », une appellation sous copyright car elle lui appartient. Je le cite : « Situé dans une autre dimension de l’espace-temps, mais tout de même «collée étroitement à la nôtre», ce « © Cerveau Vibratoire Quantique » fonctionne à l’insu de la conscience de la personne, bien que, paradoxalement, il en soit l’outil de son existence et de son expression. C’est dans une de ses multiples couches, que se loge la structure de l’inconscient. »

Sans rentrer dans les détails, il faut savoir que de l’adéquation entre ce cerveau supraluminique et notre cerveau neuronal, dépend nos facultés multidimensionnelles.

Il semble que pour la tradition biblique secrète, si l’on ne prend pas soin de coiffer et tresser les « cheveux serpents » de Médusa, c’est la catastrophe. Il faut mettre de l’ordre dans ses cheveux … De la même façon que nous tressons le pain de Shabbat…!

Le Talmud prétend que Marie Madeleine pratiquait une coiffure à deux tresses sur les “femmes étrangères”, et nous avons vu précédemment que le GER (étranger) est celui qui ne se compromet pas avec l’imaginaire.

La Tour se construit en Daath, le chakra de la gorge, chemin vers la Terre Promise (Malkhout)

Le vase et la tour de Magdala

Il y a analogie d’idées entre Magdala et le vase : au pied de la croix Madeleine ne pouvait qu’être imprégnée du sang de Jésus… donc être le “contenant”. Dans les Litanies on lui attribue trois fois le nom de Vase: vas spirituale, vas honorabile, et vas dévotionis… Tout comme elle est désignée sous le nom de Tour : tunis davidica et turnis éburnea…

Notons encore que lorsque Jésus demande à Marie de ne pas retenir ses pieds ne donne-t-il pas sa destination à celle dite Marie de Magdala, dite “de la Tour”… comme elle est dite aussi “du Magnificat” pour “magnifier” le seigneur. En hébreu, tegadelo, dérive de la racine identique à Magdala…

« L’alliance est le but ultime de la Création. Ce qui différencie le fils du serpent, du fils de l’homme c’est que l’un maintient, sa nature cristallisée dans l’espace et le temps et l’autre se démultiplie au sein des multivers, conscient de son appartenance à tous les mondes. »

Le but de la Tour est de dompter « la Vouivre »

La Tour rayonne comme un phare sur les flots et indique la bonne direction à la barque de la vie.

Les courants telluriques qui sont les nerfs du planète Terre, furent domptés depuis la préhistoire par des pierres géantes, les menhirs. Les premiers temples se construisirent sur les centres telluriques, points d´acupuncture du système terrestre. sur ces anciens lieux de cultes se cachent un puits, preuve de courant d´eau souterrains.

Dans les pays musulmans ce sont des tours qui protègent ces Lieux Terribles où le ciel et la terre s’unissent.

La « mauvaise » tour est celle de Babel, symbole de la présomption humaine voulant atteindre Dieu par cet Axe mundi, sans effort. Ce fut un essai de retrouver cet axe qui a disparu lors de l’expulsion d’Adam et Eve du Paradis. L’ axe mundi sera réalisé et sanctifié par le Temple de Salomon construit pour héberger l’Arche d’Alliance.

La tour fortifiée protège les croyants des assauts des Enfers. Un Cantique chante ainsi « Une demeure pleine de gloire regarde loin par-delà les terres… En vérité, elle est magnifiquement couronnée d´une puissante tour de défense ».

Notre Corps est un Temple

Le premier lieu autour du quel notre conscience organise son « dessein » est le corps. La sensation physique devient le principe organisateur de l’ego, si celui-ci est mal employé alors c’est la chute. La Tour évoque l’idée d’un Axe Mundi comprise comme un lien unissant ciel et terre. L’homme est la seule et unique créature au monde qui peut connecter le Ciel et la terre.

La TOUR et le NOM … Migdal ha Shem

« Le nom de YHWH est une tour puissante »

Dans le « manuscrit de Marie Madeleine » canalisé par Tom Kenyon, il est dit que Madeleine (ou Magdala) était un titre spirituel. A la question « Est-ce que Madeleine est un titre ? », il est répondu : « C’était un titre de reconnaissance spirituelle. Il y a un ordre de Madeleine. C’est un ordre ésotérique ». Voilà pourquoi Marie Madeleine est aussi connu comme Marie de Magdala.

Le mot hébreu Migdal veut dire « tour » et « étage » ou « lit surélevé ». Ce qui nous renvoie donc à Nephtys avec sa tour surmontée sur la tête.

Nephtys, jumelle d’Isis et gardienne du corps d’Osiris

« Miriam de Migdal » (« Marie-Madeleine ») est donc très clairement « Marie de la tour ». Cette analogie aurait pu se terminer ici, sauf que le terme « tour » se dit Miktal en égyptien… ».

L’Amdouat est le livre de ce qui est dans l’autre monde, le monde des morts (Douat).

Chez les égyptiens, le culte lié à la renaissance se centrait sur les 70 jours d’invisibilité annuelle qui caractérisait Sirius, l’étoile d’Isis.

Les ancien égyptiens comptaient pour le Zodiaque 14 constellations, la Polaire dite de la Cuisse ainsi que celle du Dragon s’ajoutent aux 12 classiques.

Nephtys, en tant que fille de Geb la terre et Nout le ciel, fait partie de la grande ennéade d’Héliopolis. Elle est la sœur d’Isis, d’Osiris et de Seth dont elle est également l’épouse. Indissociable de sa sœur Isis, elles incarnent ensemble l’entente fraternelle parfaite.

Si Isis est la femme D’Osiris, Nephtys est son amante et c’est de cette union illégitime que naîtra Anubis. Nephtys est représentée par une femme portant sur la tête les hiéroglyphes servant à écrire son nom

Officiellement, la couronne que Nephtys porte sur la tête est le hiéroglyphe signifiant « maison ». Et Nephtys signifie « maîtresse de la maison ». La Maison se dit BAÏT se réfère au chiffre 2 : Bereshit. 2 Reshit : Israël et Amalec . ( l’attribut du Don sans réserve et la Force d’ignorance)

Ce que Nephtys porte sur la tête est une tour surmontée d’une coupe. La Coupe, le Vase est le Keli, le récipient.

Beaucoup de similitudes existent entre Marie Madeleine et Nephtys : elles sont toutes deux considérées comme prostituées et maîtresses du Messie (Osiris/Horus dans un cas, Yeshua dans l’autre).

Nephtys et Marie Madeleine ont porté le même titre spirituel, elles étaient des prêtresses assumant les même fonctions.

Les traditions hébraïques découlent de celle d’Egypte et de Sumer, il est logique que des titres de la tradition égyptienne se retrouve dissimulés dans les évangiles… Cette parenté entre le monde de la chrétienté et celui de l’ancienne Egypte est comprise aujourd’hui. Aussi, si l’on se réfère encore au « Manuscrit de Marie Madeleine », il apparait évident que « Marie de Magdala » assumait des fonctions sacerdotales similaires à celle de son ancêtre égyptienne Nephtys (déesse Inanna chez les sumériens) car elle était une digne héritière du culte d’Isis.

Il semble évident que tout ce dont on vient de parler se réfère au Féminin Sacré.

Migdal et Abondance
  • mi – ig – ta -la = « la porte noire de l’abondance », « la sombre entrée vers l’abondance », « la sombre entrée du désir »
  • mi – igi – ta – la = « la femme devant l’abondance », « la femme qui regarde vers l’abondance »
  • mí – íg – ta – la = « le féminin arrose la nature luxuriante »
  • mi – íg – ta – la = « sombre fossé d’irrigation pour l’abondance »
  • mí – ig – ta -la = « la femme à l’entrée de la joie », « la femme est une porte laissée ouverte à l’abondance », « la femme, une porte vers la luxuriance »

Ces définitions parlent d’elles-même, elles font l’éloge du féminin comme porteur d’abondance et de joie. On voit là le lien entre la fonction de « prostituée » sacrée et le « nom de l’ordre » encadrant cette fonction.

L’hébreu Migdal recouvre différents sens. Dans le Cantique des Cantiques il évoque un parterre embaumé: «Ses joues ressemblent à des « migdalot » exhalant leurs parfums.»Ctq 5:13

Miktal : La sombre porte de l’abondance

Pour les égyptiens la porte de l’Abondance est sombre… Et il est vrai qu’au niveau du Chakra de la gorge se trouve ce que les Hathor ont nommé « la Ténèbre ». Entre l’étoile bleue qui se trouve en haut du thymus, que la tradition bouddhique représente comme une svatika dans le sens contraire des aiguilles de la montre : la Roue du Soleil d’or, et un point qui dépasse la gorge, un peu plus haut. Cette porte est représentée par une coupe que porte Nephtys, symbole de la maternité. Le temple abondant c’est le ventre de la femme qui attend un enfant.

Si l’on considère Magdala comme « la sombre entrée du porteur d’eau », c’est à dire « le puits », alors la signification de Marie de Magdala devient : « la mère du puits » (sachant que Marie signifierait Mère à l’origine).

Et la Torah nous dit que toute sa vie, Itsraq a creusé des puits ….

Il est évident qu’un puits est en fait le contraire d’une tour : c’est une tour inversée ou tout du moins le puits mis au jour. La tour est mis sous la lumière (porteur de lumière en tant que phare). Le puits est le domaine de l’ombre, de la lumière cachée.

La tour étant un symbole phallique, masculin; le puits étant lui un symbole yonique, féminin. A l’origine, Marie Madeleine était le puits, source de l’eau de vie, elle est devenue la tour porteuse d’un crâne de mort.

Nous savons que la traduction engendre systématiquement la falsification, alors passer du puits à la tour voudrait dire exprimer via le cerveau neuronal, les secrets que nous délivre le cerveau supraluminique … C’est un tour de force (sans jeu de mot..!) que les autistes n’arrivent d’ailleurs pas à accomplir, ils sont connectés en permanence à leur cerveau quantique, supraluminique…!

Le Golgotha est le mont du crâne. Marie Madeleine est devenue la tour du crâne. De porteuse de vie, elle est devenue porteuse de mort dans la symbolique.

Le crâne symbolise le Temps destructeur … Lorsque nous réfléchissons avec notre cerveau neuronal soumis au temps linéaire nous ne pouvons exprimer les informations de notre cerveau supraluminique qui vit dans un temps où présent, passé et avenir se déroulent en même temps.

Pour les anciens égyptiens, Anubis, fils de Nephtys et Osiris, représenté par une tête de chacal est responsable de l’embaumement des momies. Grâce au rituel de la momification il doit empêcher la décomposition du corps. Dans le rite de la résurrection, il projette le fluide à hauteur du plexus solaire de la momie.

Seth, époux de Nephtys, fut le roi de la Haute Égypte avant la réunification des deux terres. Il est associé à l’origine aux Hyades, partie des cornes de la constellation du Taureau. Il est le symbole de l’énergie tellurique.

Horus, fils d’Osiris et Isis devient l’héritier de la terre d’Égypte après un jugement et un arbitrage céleste. Chaque futur Pharaon s’identifiera à Horus et sera garant de l’héritage confié.

On peut comparer Osiris au Nefesh Ha Eloki (l’âme spirituelle) et Seth au Nefesh Ha Behemi (l’âme vitale), et nous constatons qu’en Egypte Seth n’eut pas d’enfant … Son épouse Nephtys dut s’accoupler avec Osiris pour enfanter Anubis.

Par contre, Isis eut Horus de son époux Osiris, mais seulement après la mort de ce dernier ….

Toute cette explication n’avait pour but que de nous faire comprendre l’importance de l’Alliance de la Tour des 3 cerveaux.

– Le cerveau supraluminique, qui permet le décodage et l’inscription multidimensionnelle quantique de l’information dans les protéines du sang. Il est en échange constant avec notre cerveau neuronal.

– Le cerveau neuronal qui fonctionne comme un ordinateur et dont la plasticité vient d’être découverte.

– Le cerveau intestinal qui veille à notre digestion et échange des informations avec notre « tête ». Ce dernier produit 95 % de la sérotonine et donc participe à la gestion des émotions, il abrite des bactéries dont l’activité influence notre personnalité et nos choix. Notre cerveau intestinal et notre cerveau neuronal sont constamment connectés.

Il y a un interconnexion connue entre cerveau neuronal et cerveau intestinal, par contre les interactions avec le cerveau supraluminique sont très peu abordées pour l’instant. C’est la raison pour laquelle j’ai dû m’appesantir sur la « méduse ».

L’alliance va faire tomber toutes les idoles … L’alliance va bruler dans un feu puissant la totalité de ce qui vous maintient prisonnier. Que vous le vouliez ou non, l’alliance du feu va gagner ! …

La Tour de l’alliance des dieux, se nourrit d’eau et de vin….. en quantité bien discernée…

Dans la Genèse, Noé exprime que pour accéder à la vérité du vin, il faut avoir traversé le déluge, mais aussi intégré tous nos animaux intérieurs, images de nos pulsions et de nos émotions. Mais il s’enivre et ses enfants découvrent la « nudité » de leur père.

Lors des Noces de Cana, Jésus transforme le vin en eau, le texte précise qu’il y a six jarres… Comme les six sephiroth correspondant au 6 jours de la Création.

Le vin est symbole de la « perte de contrôle de soi » et pourtant le jour de Pourim, le carnaval, il faut boire jusqu’à « l’ad lo yada », jusqu’à ne plus rien savoir. Pour le judaïsme, le vin symbolise la Torah et ses secrets. Le mot Yaïn vin et le mot Sod secret ont la même valeur numérique de 70, ce qui veut aussi dire que lorsque le vin entre dans la bouche, le secret en sort …! Tout a toujours deux faces.

Cela correspond bien aux 70 jours d’invisibilité de Sirius/Isis…. Je vous rappelle que le mot HATHOR vaut 70 en table de 1 (gématrie française)…

C’est dans l’éternité que nous allons construire la Tour de l’Alliance des dieux.

Votre Elohim, votre dieu, est l’endroit sacré du 7ème jour, celui qui vous permet de reprendre votre Souffle. Ce Souffle inscrit depuis la création, ce Souffle continue qui fait de vous un être immortel et se renouvelant…. Tous vos Souffles organisent la grande bibliothèque, là est « l’endroit » de la compréhension et du Langage Sacré.

Nous n’allons pas revenir sur la signification du 7, la lettre Zaïn qui correspond à la multitude. Il faut simplement se rappeler que c’est dans la non-conscience de notre Pluri-Soi illimité que se trouve l’éternité.

Bonne réflexion,

Miléna

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise

Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Partagez24
Tweetez
+11
Partagez1