la force d'ignorance
Réflexion

Réflexion sur la force d’ignorance

Réflexion suite au message n°4 : La force d’Ignorance

 

« Soyez à l’écoute du moindre « reflet », soyez à l’écoute de tout ce qui vient à vous, annulez vous, annulez vous et ressemblez à Dieu. »

Le plus grand dessein de la force d’ignorance c’est de vous faire croire qu’elle n’existe pas …

Subtilement, elle instille en vous cette lancinante autosatisfaction qui vous pousse à juger toute manifestation inhabituelle et vous invite à procéder à un tri méticuleux de ce qui vient à vous… Soyez honnêtes, combien de fois avez-vous préféré rire d’une nouvelle idée, d’un nouveau concept, d’une révélation prématurée… En réalité, la force d’ignorance se joue de vous à tout instant.

Rappelez-vous quand cous étiez enfants, vous ne saviez encore rien de ce monde, et pourtant la force d’ignorance n’avait aucun pouvoir sur vous… La moindre nouveauté pouvait vous émerveiller, aucune méfiance ne venait ternir les moments délicieux de vos découvertes..

Quand vous étiez enfant, vous aviez l’esprit d’un chercheur alchimiste, prêt à tout tenter pour découvrir la pierre philosophale. Si ce n’était les quelques rabats-joie qui vous incitaient à plus de prudence vous l’auriez certainement trouvé….!

Puis vous avez grandi, armé d’un peu plus de méfiance et les aléas de la vie, les déceptions venant des « autres », de tous ceux qui ne répondaient pas à vos attentes, ont fini par donner raison à tous ces rabats-joie, qu’à l’époque, vous n’aviez pas envie d’écouter.

La force d’ignorance a réussi à éteindre cette flamme qui luisait dans vos coeur, mais jamais vous n’avez su le travail souterrain qu’elle avait accompli… Au contraire toutes vos peines, toutes vos épreuves avaient maintenant des noms… Pierre, Paul, Jacques Emilie, jacqueline, la société machin chose où vous avez tant travaillé pour être si mal payés …. etc … Autant de traces qui ont terni votre coeur d’enfant confiant…

En réalité, la force d’ignorance se tapie derrière chaque visage que vous rencontrez… Elle pousse tout à chacun à garder une certaine distance… pour le bien, pour le confort, pour la protection… En voila un mot que les adultes adorent PROTECTION…

Il y a dans ce monde de nombreux agents qui travaillent à la sanctification de la force d’ignorance, c’est un véritable culte qui lui est voué.. L’empire du « protectionnisme » règne sur toutes les strates de la société.. . A tel point que ceux dont la vie est plutôt tranquille cherchent malgré tout à se protéger contre les entités, les flyers, les archontes, etc ….

La force d’ignorance a grignoté les trois quart de nos cerveaux…

C’est comme si nous marchions avec un quart de tête, juste assez pour encore garder quelques amis … Des personnes de confiance… Enfin, jusqu’à une certaine limite …!

En réalité ce culte satanique doit absolument cesser.

Il n’y a rien à protéger, si ce n’est votre intégrité psychique.

« L’ignorance est de croire que vous pouvez décider de votre destinée. L’ignorance est de vous imaginer des limites, car votre voie est illimitée. Vos décisions sont des limites, vos efforts sont illimités. »

Ainsi les Hathor nous invitent à plus d’effort et moins de décisions…

« La Rigueur de votre Confiance, de votre Bienveillance, de votre Humilité, de votre Simplicité, est la pierre d’angle de votre Joie. Construisez en vous cette pyramide de Joie avec les outils de votre Rigueur et vous ressentirez au fond de votre être un sentiment d’accomplissement qui sera à la fois paix et amour de votre coeur. »

L’effort de la RIGUEUR … Voila un mot qui fait peur, et pourtant, c’est bien la rigueur qui est à l’oeuvre dans le processus d’annulation.

Cette force d’ignorance est une force masculine. C’est l’Intention.

La Magie, la sorcellerie ne demande pas l’élévation du taux vibratoire, il suffit de connaître les secrets des rituels, et d’y croire. Ce sont les grands secrets d’Egypte. C’est la raison pour laquelle Israël devra sortir d’Egypte… Israël est en chacun de nous, l’attribut du DON SANS RESERVE quelque soit la confession.

C’est AGIR par le NON-FAIRE en accueillant le monde et actualisant les potentiels de la Création. C’est le monde qui vient à nous, et nous pouvons contempler son reflet.

La sorcellerie, c’est quand l’homme s’approprie le droit de décider ce qu’il y aura, comme s’il était maitre du destin. C’est s’attribuer un droit hors de sa compétence ! Prier pour la guérison d’autrui est de la sorcellerie, prier pour guérir en nous le mal d’autrui est Israël, l’attribut du Don sans réserve, la Conscience des Hathor.

L’ennemi d’Israël c’est Amalek. Israël et Amalek sont les deux fondements de la création. Ils existent en nous et en dehors de nous.

Amalek c’est celui qui refuse de rendre son Pouvoir au Divin. C’est AGIR en allant vers le monde.

Pour illustrer cela je vais vous raconter une histoire :

Rabbi Méir Baal HaNess, vivait dans un quartier avec des voyous qui l’insultaient et le molestaient sans cesse.

Un jour, rabbi Meir, n’en pouvant plus et décida, surtout pour eux, de prier pour la mort de ces voyous afin d’alléger leurs fautes !

Lorsque sa femme Brouria le vit elle le traita d’imbécile !

Elle lui cita en effet le Roi David qui disait: « Que Disparaissent les fautes (et non les fauteurs) ».

Elle dit à son mari que s’il est confronté à ces voyous, c‘est qu’il a un lien avec eux ! En effet, Rabbi Méïr était un converti de Rome. Il portait dans ses mémoires les fautes que ces voyous étaient en train de lui montrer.

Elle lui dit : « ils ne sont la que pour mettre en évidence des problèmes qui sont chez toi ! »

Et Brouria lui dit qu’il faut prier pour sa propre rédemption personnelle.

Rabbi Méir s’incline devant sa femme et sur son conseil changea sa forme de prière, il prit sur lui la faute de ces voyous …

Alors un miracle se passa , les voyous se repentirent et devinrent les élèves de Rabbi Méïr.

Le Créateur met toujours une personne dans une situation de ce type pour lui faire comprendre qu’à son niveau, il a un lien avec ce mal. Si on est confronté au mal, c’est qu’on a un lien avec ce mal. Il y a une connexion surnaturelle qui est au dessus des forces de ce monde, c’est la Compassion rédemptrice, qui permet de tout rattraper. Cela s’appelle Techouva : le Retour.

Isaac Louria, le Ari Hakadoch, explique:

« Plusieurs âmes sont connectées entre elles. La connexion n’est pas quantitative mais qualitative. Dieu prend un juste qui a une même connexion d’âme avec ceux qui fautent, le juste fait Téchouva à son niveau et emporte avec lui toutes ces âmes perdues. »

C’est la connexion nishmatique. (de Neshama, la partie de l’âme qui retourne à la Source).

Et nous sommes tous soumis à la théorie des ensembles, il faut donc faire un effort surhumain pour s’en dégager. La matrice nous comprime dans un état animal que nous avons beaucoup de difficulté à dépasser.

Brouria a montré à son mari Rabbi Méïr, le cadeau inestimable que ces voyous lui ont fait : se nettoyer des problèmes qu’il avait inconsciemment gardé en lui et en même temps ramener toutes ces âmes.

Pourquoi ce nom d’Amalec ?

Le seul dans l’histoire biblique qui a osé porter sa main sur le Trône Divin, c’est Amalek (Exode XVII, 8).

N’oublions pas que nous parlons d’Archétypes, le Amalek en chacun de nous est à exterminer et le seul moyen c’est de s’annuler sans combat.

Le mot Amalek commence par la lettre Ayin (l’oeil) et sa guématrie est 240, ainsi que le mot safek le doute.

Amalek est l’oeil du doute, la vision déformée de la vérité. C’est aussi l’aveuglement spirituel, il agit dans le monde. C’est le fanatisme… Amalek ne connaît ni la compassion, ni la tolérance. Ce qui veut dire qu’anéantir Amalek équivaut à une guerre spirituelle avec nous-même. Un djihad, dans le sens réel et non dans le sens amalécite…

On voit donc que ce ne sont pas les mots qui expriment la vérité, mais la façon dont on les comprend, avec quel coeur on les comprend.. On ne doit pas retourner notre propre responsabilité à l’extérieur, et c’est avec la RIGUEUR que nous devons procéder envers nous-même. Un contrôle rigoureux de nos pensées, de nos émotions.

Mais il faut aussi savoir que la guématria 240 ne s’applique pas seulement au mot « doute », elle s’applique aussi à bien d’autres expressions en hébreu dont voici les traductions :

  • « Yah resplendit » Youd Hé la moitié du tétragramme.
  • La guerre, l’abattage
  • autour; un circuit (de terre)
  • entourer
  • « Colline rouge » montagne d’Edom (Rome)
  • divination
  • être fondu ou dissous (corps célestes) languir ou dépérir (humains)
  • amer; triste ou triste; féroce; dur destin
  • gifler
  • débordement; être abondante à vomir
  • la suffisance
  • les rusés
  • « Laborieux »

Hitler est qualifié d’Amalek.

Lorsque D.ieu a sorti le peuple d’Israël d’Égypte, tous les peuples ont tremblés en apprenant les miracles qu’a faits D.ieu pour Son peuple.
Amalek n’a pas supporté ce dévoilement et a fait 400 lieues pour se battre contre Israël et casser le mythe d’invincibilité d’Israël.

Hazal donnent l’exemple d’un bain bouillant dans lequel personne n’ose mettre son doigt, un voyou se jette à l’eau et se brûle mais au moins il refroidit le bain pour les autres. Ainsi Amalek a « refroidi » la crainte de D.ieu qu’avait créée la sortie d’Égypte chez les peuples.

Mais ce peuple existera jusqu’à la fin des temps et ce n’est qu’à la fin des temps qu’il disparaitra comme cela est écrit dans Bamidbar chap.24, verset 20, : « Amalek est le premier des peuples mais à la fin il disparaitra ».

Ce peuple c’est en nous qu’il est …

Nous devrions être formés de 70 peuples. Mais à cause de l’erreur primordiale causée par la loi d’annulation (tsimtsoum), la Force d’ignorance : Amalek, est né, alors Israël a été retranchée des 70 peuples pour anéantir Amalek… Et nous nous sommes retrouvés avec 72 peuples à l’intérieur de nous.

« Néanmoins nous avons compris qu’une erreur s’est glissé au sein de cette magnifique création qu’est la bibliothèque du Souffle. Il s’est passé quelque chose que nous n’avions pas escompté ! Malgré que le temps n’existe pas, il existe une mesure de densité qui peut influencer la totalité de l’édifice et c’est ce qui se passe. Il y a une densité qui écrase tout l’édifice en un point de conjonction qui ramène tout au néant ou chaos. Nous ne pouvons pas laisser la création redevenir chaos et engloutir la totalité du savoir contenu dans la bibliothèque du Souffle, car ce serait comme si nous même, n’aurions plus de raison d’exister. La réalité multidimensionnelle est soumise a une force unificatrice qui veut tout indifférencier.

C’EST LA LOI DE L’ANNULATION. TOUT CE QUI SE CREE S’ANNULE, S’IL N’EST PAS VIVIFIE DANS LE LIANT DE L’AMOUR, LA LIGATURE DU FEMININ DIVIN.

Il existe une force masculine de rejet de cette ligature, qui va participer au chaos. C’est grâce à cette force que la création a pu se faire, mais elle dépasse les limites par son expansion. Cette force s’appuie sur le non-reconnaissance. du Vide pour lui même. »

« C’est cette capacité de la Nature Divine à s’auto contempler qui de par sa volonté de créer a engendré cet état de non-reconnaissance, d’annulation, qui au départ était indispensable pour activer la création. La Kabbale vous dit Dieu a créé sur son retrait : Tsimtsoum.

CE RETRAIT OU CONTRACTION EST A L ‘ORIGINE DE LA CREATION. »

Extrait du message n°3

Le problème, c’est que la naissance d’Amalek nous oblige à l’effort d’annulation. Et nous sommes ainsi confectionné. La faute d’Adam n’est que la répétition de la brisures des vases après le tsimtsoum. Sans la RIGUEUR, rien ne peut transmuter. Pourquoi ?

Parce que Amalek est venu attaquer Israël à Réfidim… Réfidim est la contraction du mot Raf Yadaïm qui signifie le relâchement.

Je crois que tout est dit …

Bonne réflexion,

Miléna

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise

Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Partagez16
Tweetez
+11
Partagez1