13eme-son
Guidance

Nous sommes impérativement conviés à la réunification par le 13ème son

Guidance des Hathor du 31 juillet 2016

Alors que nous étions conduits à réactiver nos 12 brins d’ADN au moment du passage de la terre en 5ème dimension ( voir le message des Hathor : Le Grand Pardon du 23 septembre 2015) …

Nous sommes aujourd’hui conviés à la réunification par le 13ème son, le 13ème rayon de couleur que vous appelez le « rayon Christique ». En effet, l’humain est pourvu de 13 mesures, et chacune sont réactivées 3 par 3, au fil de l’ascension spirituelle.

La 13ème mesure est appelée « Des jours anciens »… Ainsi qu’il est dit : « Vois, il fut un temps durant lequel ils n’ont pas péché. Et en ce temps ou dans des jours anciens, ils étaient dignes. – Le Palmier de Déborah de Moïse Cordovéro

N’avez-vous pas l’impression que ceci se rapporte à notre jugement sur les évènements qui déferlent sur notre monde ?

Il est temps en effet de se rappeler de ce qui fut bon, plutôt que de ne cesser de constater ce qui est aujourd’hui mauvais. l’homme, la nation, le peuple est racheté par le mérite de ses pères.

Mais cela n’est pas tout… Notre travail aujourd’hui est de participer à l’ascension de la terre en 6ème dimension … Et cela nécessite un effort grandiose, celui de dépasser complètement la dualité, tout en acceptant que les mondes créés ne peuvent subsister que sur la base du 2.

En effet la Torah commence par la lettre beith, qui vaut 2. Tout ce qui existe dans « le monde du Tonal », ne peut en aucun cas s’unifier… Nous devons en tant qu’êtres humain faire le Saut dans « le monde du Nagual »… ( voir Castaneda pour les notions de tonal et nagual)

Mais nous savons, car les Hathor et le Ra matérial nous l’ont dit : au milieu de la 6ème dimension la dualité n’existe plus. le Service d’autrui disparaît pour laisser la place à un Service de Soi rédempté. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Qu’il n’existe en réalité qu’un seul Service Divin… C’est le moment ou le Service de Soi identifie « soi » à Lui… Le moment où l’homme se met à ressembler à Son Créateur. Le moment où la ressemblance rejoint l’image… Car tout est conçu depuis le début, la fin n’existe que dans le commencement.

Cela est très difficile à réaliser… c’est le parcours du combattant, surtout lorsque les anges accusateurs nous mettent à l’épreuve afin de justifier leur prédominance sur ce monde aux yeux du Créateur. Car n’oublions jamais qu’ils ont été mandés à la Création de l’Archétype Primordial, l’Adam Kadmon, que vous appelez « Principe Christique » … Car il a dit « faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance ».

Ainsi par ce « faisons », nous comprenons qu’en qualité de « porteurs de la hiérarchie des puissances », nous fabriquons tout ce que nous subissons, que ce soit au niveau individuel ou collectif, puisque nous vivons dans plusieurs mondes simultanément et sommes à la fois nos anges gardiens et nos anges accusateurs.

Alors revenons au 13ème son, au 13ème rayon, à cette 13ème mesure de compassion qui nous caractérise si bien lorsqu’il s’agit de nous-même où de ceux que nous aimons vraiment. Qui n’a pas rappelé les bienfaits ou les mérites anciens, de son propre enfant accusé ?

Ce qui est important de comprendre aujourd’hui, c’est que sans cette volonté d’intégrer et d’ancrer en nous ce principe qui nous est propre, afin de l’expanser à la mesure du monde entier… Nous ne pourrons jamais activer le 13ème brin d’ADN qui est le garant de la montée vibratoire de la terre en sixième dimension.

Car il est facile de se propulser en 6ème dimension au niveau mental et spirituel… mais cela devient extrêmement pénible de l’ancrer au niveau émotionnel et de la vivre au niveau physique, afin qu’il rayonne au niveau éthérique.

Or c’est de ce rayonnement là, dont nous avons besoin. la Rayonnance du 13ème son, du 13ème brin d’ADN, va réunifier les 12 premiers. Les Hathor nous ont affirmé qu’il s’agit d’une mesure de notre Féminin, car seul le féminin peut réunir en un seul chant, la totalité des sons que nous émettons.

« Ainsi le Son est générateur de la dualité au sens où vous la connaissez : Bien/Mal, beau/laid. C’est la dualité qui engendre les règles, dans tous les sens du terme, puisque les Menstrues sont aussi la Dîme que rend le Féminin à cet apprentissage constant des lois qui régissent votre univers. » – les Hathor

Voyez-vous, cette bibliothèque du Souffle elle contient la totalité de ce que vous avez bien voulu y laisser, que vous en soyez conscient ou pas, tout ce que vous avez exprimé a laissé sa trace dans cet immense réservoir. Votre expression y est imprégnée. Votre expression est votre féminin, c’est le phénomène de la trace dont nous vous avions parlé. – les Hathor

Ainsi c’est ce rayonnement qui va ordonner notre expression et non pas ce que nous disons sans conviction, en s’imaginant que la parole est créatrice… La Parole, le Verbe est créateur, mais pas le bla bla, la tour de Babel, … qui ne fait qu’alimenter le pouvoir des « anges accusateurs ».

je suis la première à avouer que c’est très difficile, on est tant habitués à blablater…!

Mais si l’on comprend réellement que tout ce que je fais ou dit pour l’autre, je le fais à moi, on a peut-être une chance de commencer à faire pour Soi, en sachant que l’on fait en réalité pour l’autre… car il n’existe de soi que dans la réalité de l’autre.

Ce qui revient à dire que toutes mes culpabilités, mes mauvais jugement sur moi-même sont le catalyseur des jugements que je porte sur autrui… je me déculpabilise sur son dos…

Au moment où je prend conscience de cette aberration, je réalise toutes les lois divines que j’ai impunément violées… De la même façon que le 13ème enfant de Jacob : sa fille Dina fut violée… mais comble de Bonté du créateur de toutes choses, ce viol a donné naissance aux enfants du Juste Joseph : Ephraïm et Menassé … Ce qui a augmenté le nombre des tribus de 12 à 13 …., en sachant qu’avec le retour d’une moitié de Levy, cela nous amènera à 14 … mais nous n’y sommes pas … Ce sera sûrement l’objet d’un autre moment de temps à vivre en cette « Fin des temps » …

Ceci pour vous dire que la Torah contient tous les codes pour notre rédemption, et qu’il est absurde de vouloir en faire un livre d’histoire. mais aussi et surtout pour vous aider à comprendre que sans cette « violation » du Féminin Sacré, nous n’aurions pas eu d’histoire et pas eu cette possibilité de transmuter notre nature animale.

De la même façon que la Lune a accepté de se faire plus petite que le Soleil, le Féminin a accepté le « jeu » que le Créateur lui a demandé de supporter. car il est bien vrai que le Féminin supporte le monde.

Ce Féminin est en chacun de nous, quel que soit notre sexe et il est souvent bien plus exprimé chez les hommes aujourd’hui… Paradoxalement ou conformément à la Loi du Retournement, sans laquelle aucune véritable Alliance n’est possible…

« La bibliothèque du Souffle entretient 13 sons primordiaux, dont 12, font partie intégrante de votre intellect. Le 13ème son est celui qui lie tous les autres. Nous vous avons dit ce son est le Féminin en exil. Nous vous avons dit ce son est l’inimaginable. Nous vous disons, ce son est celui de l’homme nouveau , il est l’attribut quantique. » – les Hathor

L’Alliance du 13ème son, contient la mémoire du « viol » et de ce fait elle a perpétué le « voile »… Afin de minimiser la « Réaction » et engendrer l’Action Créatrice qui passe par la Vision ou visualisation créatrice. Cela ne se trouve que dans le Pouvoir méconnu du Blanc..

« Lorsque vous regardez au delà du point zéro vous voyez votre univers jumeau. C’est dans cet univers qu’évolue votre Double. C’est de cet univers que procède le multivers infini. C’est l’endroit de votre multidimensionnalité alors que le monde intellectualisé et figé, est son envers. » – les Hathor

Lorsque Jacob rencontre son frère Esaü venu pour le combattre avec ses 400 guerriers, il lui dit : « im Lavan garti » « J’ai vécu avec Lavan (Laban) ». Lavan veut dire blanc. Et « garti » veut dire « j’ai vécu », main inclut dans sa syntaxe « j’étais étranger » « ger » … Pourquoi ?

Car ce qui est exprimé ici, c’est que nous vivons tous avec ce grand livre blanc de l’imaginaire et nous pouvons soit le violer et réaliser un fantasme au sein de la matrice, soit s’expanser et s’extraire de cette matrice à laquelle nous restons étranger.

« C’est pourquoi nous vous avons dit : Imaginez l’inimaginable… Mais il ne faut pas confondre l’inimaginable qui est le 13ème son, avec le fantasme. Le fantasme est un enfant bâtard de l’ombre. C’est pourquoi connaître l’ombre est si important. L’ombre n’est que la contrepartie visible du Double. » – les Hathor

Je vous conseille vivement de relire cette canalisation Le Grand Livre Blanc, l’Imaginaire.… Tout y est dit en réalité.

Le plus difficile pour nous est de visualiser l’inimaginable, nous sommes prisonniers de ce que nous savons, de ce que notre mémoire collective sait. Et pourtant quand on y réfléchi, il y a un moyen infaillible c’est « l’acceptation »… Accepter que nous ne savons pas pourquoi, mais nous devons être informés pour pardonner… Nous devons savoir pour rester étrangers à ce Savoir.

12 est le chiffre de l’homme et 13 est le chiffre de l’homme nouveau.

Et puisqu’il existe 12 rayons sacrés, qui forment, tous réunis un 13eme rayon, pourquoi ne pas envisager le retour du 14ème….

De la même manière que nous émettons des sons, nous émettons aussi des couleurs et nous les voyons en méditation sur notre ciel intérieur, mais nous voyons aussi les images « impressionnées » de tout ce que nous avons visionné auparavant.

Développer l’attribut quantique, nous aura permis de nous élever en 5ème dimension, nous avons réalisé et compris la multidimensionnalité de notre être et de notre monde. Pour accéder au retour de notre moitié perdue, il va falloir bien plus que cette conscience quantique, il va falloir maîtriser « la gravité », et ce, dans tous les sens du terme.

Cette notion de gravité est une notion de densité.

Au niveau des évènement qui viennent nous frapper pour nous réveiller, cela correspond à la manière dont nous allons appréhender les choses… Ces « choses » sont des paroles…

Nous pouvons nous y accrocher de deux manières soit en y accordant un jugement de valeur dans l’immédiat, soit en y accordant un jugement de valeur dans l’éternité.

Soit je condamne (immédiat), soit je pardonne (éternité)… mais je suis toujours dans un jugement de valeur qui même s’il devient quantique est toujours soumis à la gravité. A aucun moment le 13ème son qui réunit tous les autres ne m’aura permis de rejoindre mon Double perdu… de m’extraire de la densité, quelque soit son niveau d’opacité… dans le meilleur des cas, le Blanc sera ma couleur même si je sais que j’y suis étranger.

Il y a là un énorme paradoxe… car au moment où j’exprime enfin la 13ème mesure de mon état d’humain, je reste assujetti aux forces gravitationnelles. Et pourtant la science spirituelle nous affirme que l’attribut quantique est le secret de la transmutation.

Et bien non, cela serait faire fi de la réalité de la physique dite classique … La physique quantique reste un aspect et seulement un aspect de la réalité. Les scientifiques cherchent une théorie universelle des Champs…. Car il est impossible de vivre dans la réalité classique, une réalité quantique, à part en esprit … Alors qu’est-ce qu’il me manque ???

C’est quoi ce retour d’une demi tribu perdue de Levy ?

Serait-ce ce que les magiciens des temps passés, les maîtres de l’occultisme ont effectivement expérimenté ? Si c’était uniquement le cas, nous aurions ascensionné depuis longtemps.

Pour l’instant les Hathor n’ont bien voulu m’informer que du 13ème son … et il va falloir s’en contenter, pour déjà y parvenir… Mais nous devons aussi comprendre que ce que nous n’arrivons pas encore à réaliser n’est qu’une étape, et non une fin … 13 est un chiffre impair, il correspond au Féminin … En aucun cas nous ne devons oublier que le 14 attend son heure… Ce qui peut être une excellente raison pour ne pas le faire attendre.

Sans entrer dans les considérations de la symbolique du chiffre 14, ce qui ne ferait que nous imprégner encore un peu plus dans la matrice, je pense, pour l’instant, qu’il est impératif, pour nous tous, de s’accrocher solidement à la réalisation définitive de l’attribut quantique, tous sans exceptions, nous travailleurs de lumière, devons faire l’énorme effort d’ancrer cette conscience afin de contaminer ce monde…

Il y aura bien un centième singe pour venir nous y aider …

Avec tout mon amour,

Miléna@OR

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise

Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Partagez77
Tweetez
+11
Partagez