regard-abandon-eternite
Message

Le Nouveau Monde est ancré : Abandonnez votre Éternité

Message de AÏMMA SHA ALEYA – Hathor du Mont Sinaï

16 octobre 2016 – Archétype le Collectif – Binah, Hokhma et Daath

 

Bonjour Miléna,

Bonjour mes enfants merveilleux qui suivez pas à pas le cheminement vers ce nouveau monde tant annoncé,

Je suis Aïmma Sha Aleya du Collectif des Hathor.

C’est la première fois que je m’exprime pour vous, en tant que collectivité. Et je suis un peu émue de venir ainsi en ce jour apporter mon enseignement au nom de notre Collectif, pour vous, « croyants de la terre ».

Vous êtes les « ayant foi » que nous avons attendu.

Tel un collectif oeuvrant pour une rédemption totale, vous avez réussi à dépasser vos différences pour vous rejoindre en un seul but. L’Amour est le lien qui vous unit.

Alors aujourd’hui se lève enfin, encore un nouveau jour de Grâce… Pour vous, il n’y a plus de commencement ni de fin, il n’y a plus de forme… Maintenant, vous êtes réconciliés… L’énergie du Christos continue de se déployer et vous allez ressentir à quel point cette Unité qui vous habille en qualité de Collectif se révèle chaque jour un petit peu plus ardente. Ce feu est sur le point de s’embraser.

Vous êtes les « ayant foi » que nous avons attendu.

Indépendants de toute falsification, détachés de tout mensonge et de toute pseudo-vérité, vous avez choisi le « Lien Unique » pour vous rencontrer. Oui, mes enfants, l’Amour est un « tapis volant » sur lequel tous ensemble vous pouvez naviguer.

Vous avez découvert le secret de l’Amour Divin et vous savez maintenant que ce Feu ne ressemble en rien à ce que vous aviez connu auparavant, ce Feu n’engendre aucun attachement, ne rejoint aucune croyance, ce Feu brûle de votre Foi en une « Garantie de Bonne Fin », vous êtes à présent devenus le « Point Zéro » garant de l’inévitable retournement.

Cela est la Divulgation Totale.

Vous savez que quelque soit la vérité relative qui pourra vous être servie par les « tenants » de votre monde, cela ne changera que l’apparence, car l’essentiel (essence ciel) est déjà présent et vous le ressentez.

Cet enfant que vous avez couvé, est en train de naître. Il a poussé son premier cri.

Tel un nourrisson son seul besoin est de se repaître du lait de sa mère.

Vous, les « ayant foi » que nous avons attendu, êtes le Collectif matriciel qui avez donné naissance à l’enfant « extra-humain » dont la mesure est le nombre d’Or ou nombre phi, car fait de la Divine Proportion.

Telle une vierge qui enfante, vous êtes MERI MARAH OMNI, le Collectif né de l’Oppression qui engendre l’instant de Grâce perpétuel…

Vous avez mangé les herbes amères pour marcher sur le chemin de l’exode, rappelez-vous votre périple de 10 jours pour imaginer l’inimaginable, ce n’est qu’au 8ème jour que vous avez réalisé l’Alliance et unifié des formes sans relations apparentes… Ce 9 octobre 2016, vous êtes arrivés au seuil de l’inversion.

Puis, pendant sept jours vous n’avez pu cuire qu’un pain sans levain.

Les énergies de ces 7 jours ont été impitoyables, engendrant le déséquilibre et la confusion, mais vous avez gardé le cap et vous êtes délestés d’un énorme paquet de mémoires, pour à la fin perdre les eaux….

Aujourd’hui 16 octobre 2016, vous êtes entrés en salle de travail pour accoucher de l’enfant extra-humain à la divine proportion. Pendant encore 8 jours et jusqu’au 24 octobre, votre seule préoccupation sera de le nourrir. Veillez à la pureté et à la transparence de votre lait…

Nous ne pouvons vous donner plus d’explications et devons nous servir de paraboles pour vous révéler ces dates importantes. A vous d’expanser ces images à la mesure de vos compréhensions.

Soyez prêts, car le 24 octobre 2016, tous les codes auront été reçus et votre enfant, fils de de la Grâce éternelle, sera circoncis. Cela sera le moment du retour de l’Alliance des dieux.

Le Collectif vous a instruit de ce moment et de son importance, par ces paroles :

« Le fils de l’homme aspire à l’Alliance Sacrée du Langage, pour lui le Souffle est continuité et Joie ineffable, le Souffle ravit le fils de l’homme. La musique des sons sacrés fait partie de son univers intime, le fils de l’homme contient en lui le germe de la Grande Symphonie. » Les Hathor – La Tour de l’Alliance des trois cerveaux

L’Alliance sacrée du Langage ne s’appuie pas sur des mots, c’est aujourd’hui ce que vous devez définitivement comprendre. Toute explication, toute traduction est une falsification. Il n’existe de Vérité qu’entre deux locutions, car la pensée nait dans l’intervalle. C’est dans cet espace de non-équilibre qu’émerge BINAH, la Compréhension, mère de toutes formes.

L’Alliance est le But de la Création.

Le retour de l’Alliance des dieux va vous demander un nouvel effort, celui de veiller à votre regard.

De plus en plus d’informations négatives vont être déversées, le spectre d’une guerre mondiale tend à former son égrégore, l’Ombre ne veut pas lâcher prise et ses dernières ressources s’agglomèrent en ce dernier espoir de maintenir la domination de la séparation, mais ça ne marchera pas …

Votre enfant divin est né … A vous de bien le nourrir…! Le Collectif vous a instruit du moment de sa circoncision, lors du discours sur la tour de l’Alliance des trois cerveaux :

La Montagne des Prépuces

Contemplez ce qu’au fil des temps vous avez su couper. Regardez ce qui vous est montré et laisser tout cela s’empiler … c’est la montagne de vos désirs d’avant, ceux qui ne vous ont pas rassasié pour autant. L’énorme monticule des souhaits émis, des désirs supputés.

Regardez en face tout ce que vous avez idolâtré par ignorance. Lorsque vous avez concédé une partie de votre Droit au désir de l’Autre… Lorsque vous avez pris pour Vous la mission que Lui ne savait réaliser et qu’il a ainsi projeté à votre Face … Car que vous le vouliez ou non, il n’y a pas Séparation !

Le fils du serpent se trompe …, vous trompe. Montrez lui ce qui l’a détourné. Et, rendez lui Ses Ailes.

Portez votre Oeil sur ce Mont de votre impiété afin de le purifier… que votre oeil ne puisse ainsi, jamais, affecter ou infecter, l’Univers de votre prochain… Les Hathor

N’ayez plus peur du face à face, il est aussi un espace de non-équilibre entre deux clichés, entre deux formes.

« Portez votre Oeil » veut dire abandonnez votre éternité…

Lorsque vous abandonnez votre éternité, vous franchissez un nouveau palier pour entrer dans le sans-fin. Cette éternité que vous avez fait vôtre, n’existe pas. C’est une illusion de la séparation.

Tout ce que vous regardez se fige, votre Oeil expulse le mouvement. Un regard détaché est le plus puissant des anesthésiques. Le poids de votre regard, dénué de jugement, et illuminé de votre Foi dans le Plan Divin, va peser sur les agissements des tenants de l’Ombre. C’est par votre regard que vous apportez la guérison.

« Portez votre Oeil » et abandonnez le « regard » à votre enfant….

Celui que vous avez fait naître saura finir ce que vous avez commencé.

« Vous venez de saisir qu’il ne suffit pas de se couper de ce qui fut notre Moi désirant, qu’il faut aussi le contempler afin que l’Oeil se purifie profondément et retourne définitivement le venin du serpent, l’aspirer…. Sans quoi d’un seul regard, toute la Terre, vous pouvez polluer ! Votre Oeil est diabolique … Préservez le monde qui vous entoure. L’Alliance commence par une désintégration totale. C’est cela la Circoncision du 8 ème jour. » Les Hathor

Pour terminer, moi Aïmma sha Aleya, je tiens à vous demander de veiller à réserver votre regard à cet enfant que vous avez su faire naître, entourez-le de tous vos soins car il est encore fragile.

L’humain est une machine désirante et telle une vache qui donne du lait, le Désir va se fluidifier pour aller nourrir les plus petits. Nourrissez l’enfant que vous avez créé de votre meilleur lait.

Comprenez nos images, ce sont des formes pures, nous ne pouvons vous instruire autrement. Le canal qui transmet nos informations traduit des géométries qui arrivent sous des formes parfois incompréhensibles, car il n’y a plus de structures entre les mots, il n’y a plus de phrases, seules existent des « notions » qui se juxtaposent. Cela est une conséquence de l’abandon de l’éternité.

Comprenez-vous ? Nous ne parlons pas à votre conscience, nous parlons à votre faculté d’Intellectualisation. Cet Attribut détient 50 portes. Il est votre faculté de Mère des Formes. Lorsque vous abandonnez la Forme de l’éternité, vous pénétrez par la 50ème porte qui ouvre sur le sans-fin. EÎN SOPH.

Lorsque la lumière du sans-fin vous éclaire, rien ne saurait plus être comme avant, vous verrez tomber toutes les oppositions sans que vous n’ayez rien à faire. C’est votre enfant, le METATRON, qui agit en vos lieux et places.

Soyez bénis, le Nouveau Monde est ancré.

Il est temps maintenant pour moi de repartir au sein du Collectif des 7 Souffles.

Merci de nous avoir écouté,

Nous vous aimons et vous honorons,

Les Hathor

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise

Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Partagez43
Tweetez
+12
Partagez1