le-chevalier-dorion
Guidance

L’ADN, les 13 spirales, le son sacré de la Tri/Unité et le chevalier d’Orion

Petite histoire de notre ADN

Il y a des milliers d’années, la Terre servait d’escale de lumière et d’information aux voyageurs intergalactiques. La Terre était et est toujours, une bibliothèque vivante, créée par les Maîtres généticiens de Sirius et dirigée par les Pléiadiens.

Il s’ensuivit un conflit d’ordre idéologique au sein de la communauté pléïadienne, et chacun des groupes voulut avoir le pouvoir sur l’autre. Ils étaient de force et d’intelligence égales. Une trêve s’en suivit, mais les scientifiques d’un groupe déconnectèrent dix des douze brins d’ADN originaux des membres de l’autre groupe. Nous serions, dàprès cette histoire, les descendants de ce groupe de Pléiadiens dont l’ADN a été modifié.

Ceux qui posséderaient un troisième brin d’ADN, et qui seraient plus semblables à nos ancêtres, seraient revenus aujourd’hui apporter lumière et information à la planète.

La Terre est la planète la plus convoitée dans l’Univers, on peut y vivre des expériences diverses, et les Êtres qui s’y incarnent évoluent en accéléré. On peut y expérimenter le plus fortement, les deux principes de polarités d’attraction de la dualité : le bien et le mal, le positif et le négatif, le féminin et le masculin.

L’expérience globale vécue de la planète Terre va au-delà du plan initial.

Les planificateurs avaient prévu y expérimenter le matérialisme de la troisième dimension jusqu’au moment où les humains auraient oublié leur origine divine et par la suite, on devait permettre aux humains de revenir dans la conscience de leur origine divine tout en continuant à vivre le matérialisme de la troisième dimension, véritable outil de croissance pour les individus.

La richesse matérielle devait permettre le développement du potentiel humain dans la connaissance des lois divines universelles. Or, en cours de route, les expériences des intervenants intergalactiques ont été poussées jusqu’à couper dix brins d’ADN, soit le rappel génétique humain de la mémoire universelle. Ce lien avec leur origine divine a été supprimé dans leur ADN, ne conservant en mémoire qu’un faible rappel de l’existence d’un Dieu.

Depuis des siècles, les religions ont été les seules porte-parole à rappeler l’existence de ce Dieu. Mais elles ont renforcé ce sentiment de « petitesse » de l’être humain par rapport à Dieu. Les hommes ont oublié que Dieu est en eux, fait parti d’eux, et qu’on peut lui parler sans crainte, que Dieu est Amour, et non à craindre. cette vision de Doeu est heureusement en train de changer.

L’humanité est à un stade d’évolution inférieur à ce qui était prévu.

Les humains vivent la profondeur de la matérialité, car ils ont créé un autre Dieu : l’argent.

Notre Univers est dirigé par des êtres ayant pour mission d’assurer la gestion de l’évolution des planètes qui le composent et des êtres qui y vivent. Après le constat de l’expérience humaine arrivant à un point de non-retour, les planificateurs de l’Univers on décidé d’aider les humains à se reconnecter à la connaissance universelle. Ils ont choisi d’envoyer sur Terre des êtres ayant une connaissance très avancée des lois divines universelles. Ces êtres ont eu des expériences de grands changements dans d’autres mondes.

Ces êtres spirituels ont accepté de venir s’incarner sur la Terre et d’y vivre comme tous les êtres humains. Leur programmation les rend plus conscients de leurs origines divines. Leur ADN a été modifié afin qu’ils aient plus de facilité à se souvenir de leur provenance.

Il y a plus d’un siècle en temps terrestre, les premiers nouveaux humains sont arrivés : les précurseurs « Star seed » et « indigos ».

Au début, ils arrivèrent un par un. On les prenait pour des « phénomènes ». Puis, ensuite par vague, à partir des années 1965, environ. Aujourd’hui, ceux plus âgés, les précurseurs, ont un rôle important à jouer dans la présente étape d’évolution des consciences. Ils sont sur Terre pour ouvrir des portes, déposer leur énergie universelle, là où ils vivent. Ils préparent le terrain pour l’arrivée des plus jeunes.

L’ADN est une Bibliothèque

L’ADN contient le code génétique de notre corps, il fait en sorte que chacun de nous soit unique. Il détient les directives spirituelles qui contrôlent l’être humain. Il emmagasine les mémoires de toutes nos vies. Le code génétique est une clé permettant de tout savoir au sujet de notre corps, de notre âme, de notre esprit, de nos actes, de nos pensées, de nos attitudes, du passé, du présent, du futur, et il permet de communiquer ce savoir dans tout l’Univers.

Notre ADN sacré est enregistré sur l’ordinateur cosmique, il est porteur de l’information de notre hérédité ancestrale, de nos vies antérieures (avec les maladies que nous avons vécues), de notre spiritualité et de notre famille de Lumière. Si le code divin est désactivé, nous nous sentons déconnectés de la Source Divine.

La science ignore jusqu’à 92% de la réalité de l’existence de l’ADN.

Les scientifiques ne pourront jamais découvrir les codes spirituels qui sont subtils. Seuls, les Etres de Lumière peuvent les interpréter. L’ADN est composé de 12 spirales et seules deux sont, pour la plupart des individus, activées. Un voile énergétique recouvre les dix autres spirales.

L’ADN divin est un champ de mémoire cristallin qui permet la reconnexion avec l’ADN physique, la science génétique sait que des changements sont en train de se produire chez certaines personnes, en constatant que des spirales d’ADN se sont ajoutées. Cela correspond aux changements dans la conscience. Pendant des milliers d’années nous avons été déconnectés afin d’expérimenter la matière dense, réussir à comprendre la vie et connaître le pouvoir de créer. Ce qui freine l’activation de notre ADN, ce sont les implants intégrés dans notre ADN subtil il y a des milliers d’années, qui nous ont été imposés pour involuer et nous maintenir dans la dualité.

L’ADN spirituel est la partie invisible à l’œil nu. Lorsque nous créerons la 3e spirale, elle sera invisible au début, puis deviendra visible au bout d’une année aux yeux des scientifiques.

L’ADN spirituel est situé dans nos quatre corps subtil d’où l’importance de les purifier ainsi que nos chakras. Lorsque l’on intègre la troisième spirale d’ADN, elle se relie aux deux autres par une liaison chimique d’hydrogène pour créer la triangulation dans l’ADN.

Les enfants Indigos et les nouveaux enfants cristal sont, dès leur naissance, connectés à leur douze spirales d’ADN, mais ils doivent être guidés vers une spiritualité supérieure pour conserver ce privilège. Ils ont un idéal élevé, beaucoup plus élevé que les autres êtres humains.

Les autres êtres humains, eux, doivent entamer eux-mêmes leur cheminement spirituel, ce qui nécessite un nettoyage des mémoires et des expériences afin d’élever leur taux vibratoire pour réactiver leurs spirales.

Lorsque nous aurons reconnectés nos douze spirales, nous pourrons faire fonctionner tout notre être. Nous acquerrons la télépathie, la santé, plus de pouvoirs et de puissance intérieure, plus d’intuition…

D’après les ouvrages de Eric Pearl (la reconnexion), Jacques Samson (vers la nouvelle terre), et Chantal Roy (le code d’ascension)

L’ADN électrique possède un téléphone qui communique avec Tout ce qui Est

Au coeur de chacune de nos cellules, se trouve l’ADN. Celui ci forme à l’intérieur du noyau de chaque cellule 46 filaments chromosomiques distincts, qui se présentent en 23 paires: 22 paires de chromosomes homologues et 1 paire de gonosomes ou chromosomes sexuels, appelés X et Y. Nous comprenons à ce moment le pourquoi des 22 lettres sacrées !

Chaque chromosome est composé de multiples gènes et chaque gène est responsable d’une fonction ou d’une caractéristique biologique spécifique. Pour transmettre ses messages ou ses instructions aux cellules, l’ADN utilise ce que l’on pourrait appeler un « téléphone » : l’ARN (acide ribonucléique).

D’autre part, l’ADN transporte du courant, de l’électricité, et de ce fait, il est une sorte de petit moteur électrique.

Comme la spirale de l’ADN se referme sur elle même et forme une boucle, ce moteur est sensible aux ondes magnétiques, parce qu’un courant électrique transporté dans une boucle crée son propre champ magnétique.

L’ADN est un mini rayon laser.

LADN émet de la lumière sous forme de biophotons. Cette lumière, quoique extrêmement faible ( sa luminosité est équivalente à une bougie allumée, vue à 10 km), est ultra cohérente et régulière, ce qui signifie que toutes ses fréquences sont en phases, comme dans les lasers.

Les Êtres très évolué augmentent la puissance de ce rayonnement, ce qui permet à leur matière physique d’être lumineuse.

L’activation des hélices

Notre « ADN relatif » celui qui est appelé ADN poubelle, cache nos possibilités infinies et illimitées.

De quoi serions nous capables si nous utilisons la totalité de notre ADN ? Il déclencherai l’activation des 90 % du cerveau que nous n’utilisons pas en général.

Tous nos conditionnements, croyances et limitations qu’elles soient héréditaires, collectives, terrestres, galactiques ect … sont codées dans cet ADN « relatif ». La physique quantique explique maintenant très bien comment agir sur notre ADN. Il est prouvé, qu’il est sensible à l’intention, aux sons, aux pensées.

Que représentent donc les 13 hélices ?

Tout d’abord les 2 hélices physiques, non voilées, nous structurent dans la dualité.

Ensuite, les 11 autres au contraire, nous entraînent vers la multidimentionalité.

Vous aviez entendu parlé des séphiroth…

Il y a 10 sephiroth + 1, la séphira cachée Daath – la Connaissance. Ces 11 sphères considérées comme attributs divins, ont un rapport direct avec nos centres de force : les chakras.

De la même façon que l’être humain basique fonctionne sur les modes des 7 séphiroth inférieures, nous n’avons reçu au départ que la connexion avec 7 chakras.

Les hélices de l’Adn sont connectées aux chakras, et depuis la convergence harmonique, l’humanité entière est en train de reconnecter les 5 « nouveaux » chakras, qui ne sont nouveaux que pour notre perception puisqu’ils ont toujours été à notre portée.

Par cette reconnexion, nous permettons la rematérialisation des 10 hélices éthériques voilées et à la fin, la descente de la 11ème hélice sacrée qui correspond au 13ème chakra.

Ce 13ème chakra descendra seul, lorsque l’humanité sera prête…

Les Hélices et leurs chakras respectifs

Hélice 1 :
1er chakra
Physique, survie

Hélice 2 :
2ème chakra
Physique, créativité, pouvoir et sexualité

Hélice 3 :
3ème chakra
Clairvoyance (perception intuitive), pouvoir et volonté

Hélice 4 :
4ème chakra
Chakra du coeur, le centre de la compassion et du sentiment d’être uni à toutes choses, capacité du corps à vibrer sur les 13 hélices : alignement électrique

Hélice 5 :
5ème chakra
La parole, alignement magnétique, le corps s’aligne sur les hélices, liberté dans la création

Hélice 6 :
6ème chakra
Vision, corps subtils, connexion des corps subtils aux 13 hélices, discernement

Hélice 7 :
7ème chakra
Ouvre à la connaissance du fait que notre identité va au delà de la forme physique – lien esprit/matière

Hélice 8 :
8ème chakra
Couleurs, reconnexion avec toute la terre, cause originelle. Cette 8ème et les suivantes, sont hors du corps physique

Hélice 9 :
9ème chakra
Formes géométriques de l’Univers, connexion avec les planètes, les astéroïdes, équilibre

Hélice 10 :
10 ème chakra
Sons de l’Univers, Union, connexion avec notre Univers, l’Âme centrale et le système solaire, Unité

Hélice 11 :
11 ème chakra
Interaction, interdimensionnel-autres univers (la grille cosmique)

Hélice 12 :
12ème chakra
La connexion à la source.

Hélice 13 :
13ème chakra
Cette hélice « enveloppe » toutes les autres et forme un 8.

Le 13 ème Son sacré de l’Univers descendra en son temps

1 – Les Étoiles Émettent un son harmonique. Ce son est reçu par la Terre qui nous le renvoie et agit sur nos cellules.

2 – Le cœur de note planète pulse en résonance avec les cristaux emmagasiné en son sein conducteurs de l’énergie spirituelle des êtres humains. Les vivants qui alimentent sans cesse cette bibliothèque d’information, et les êtres décédés qui ont laissés leur trace, dans l’attente d’une nouvelle incarnation.

3 – Dans cette grandiose bibliothèque de l’esprit, ces cristaux émettent aussi un son harmonique qui est relié aux Étoiles.

4 – Quand viendra le temps de la cohérence harmonique, le 13ème son pourra enfin édifier son temple sur terre.

Cela nous confirme la nature du 3ème Temple…

Notre corps est un temple, et le temple d’En haut ne pourra apparaître tant que ne sera pas édifié le temple d’En bas.

Les gens ont tendance à croire que c’est le Ciel et non la Terre qui prélude au Changement. Mais ce n’est pas comme ça que ça se passe pour nous, dans notre monde d’En bas.

Dans le monde Divin le UN contemple la Multitude.

Une fois créé, le monde d’En bas fonctionne en miroir, et le UN (Eth Ha Aretz – la Terre) contemple la Multitude (Eth Ha Shamayim – les Cieux).

Cela se passe en fonction d’une TRI/Unité réflective et est illustré par la configuration d’Orion.

orion

Lorsque vous regardez cette image d’Orion, vous contemplez la configuration des mondes d’En haut et d’En bas.

 » Tes frères de Vénus, ta famille de Sirius ont tous rejoint la Fédération Galactique sur Orion » Aïmma Sha Aleya du Collectif des Hathor

Le Temps séphirotique

Que voyons-nous sur cette image ?

Dans le monde d’En haut, 10 Sphères (séphiroth) font partie du monde visible, on ne les voit plus dans le monde d’En bas…

6 sphères composent l’Arc, ce sont les 6 directions de l’Espace : gevoura, hessed, tiphereth, hod, netza et yessod.

1 sphère active l’Arc, c’est « le point dans le coeur » ou la « particule d’Amour/Temps » qui se trouve en malkhout.

Puis il y a encore 3 autres sphères, regardez comment elles communiquent.

La plus brillante (la deuxième), c’est Binah, l’Intelligence, la Mère Divine. Au dessus d’elle vous voyez Keter. Et en face d’elle, vous voyez Hokhma.

Si vous avez une bonne vue, vous allez tout de suite constater que Keter communique avec Binah, qui elle, communique directement avec la TRI/Unité réflectrice. Vous voyez aussi que cette TRI/Unité réflectrice ne communique avec le monde d’En bas que par ses deux points extrêmes, un point au milieu semble isolé des mondes d’En haut et d’En bas. Un point à gauche est connecté à Binah et un point à droite est connecté à Malkhout.

Malkhout est en relation avec Hokhma, ce n’est que par elle qu’elle peut communiquer avec Binah.

Plus vous examinerez cette image et comprendrez les séphiroth, plus vous sortirez du vortex de l’ignorance et cesserez de tout mélanger. Il y a des règles et des lois dans les Univers, votre travail n’est pas de les réinventer.

Pour en revenir aux chakras et aux 13 hélices de l’ADN, je suppose que vous avez compris que 11, 12 et 13 représentent la TRI/Unité de Daath, c’est à dire les 3 sphères réflectrices telles qu’elles sont représentées sur cette image cosmique. les deux points extrêmes connectent le cerveau gauche et le cerveau droit, en bas…, la Tri/Unité représente ce que Emmanuel Guizzo appelle le « Cerveau Vibratoire Quantique », c’est à dire le cerveau supraluminique. Pour la Tradition hébraïque, Daath est la Torah.

Vous voyez qu’au sein de la Tri/Unité, le point central ne communique nulle part…, sauf avec les deux points extrêmes de sa sphère. Et c’est lui qui descendra en son temps … Nous voyons égalemet qu’il a tout intérêt à garder sa droite qui dégage plus de luminosité…

Pourquoi croyez-vous que le Saint des Saints fut construit sur le territoire de Benyamin (fils de ma droite) ? Alors que le Temple fut construit sur le Territoire de Yehouda…

Il existe aussi de nombreux secrets qui seront dévoilés sur les 12 tribus, cela fera l’objet d’un autre article.

Merci de nous avoir lus jusque là.

Avec tout mon Amour,

MilenaOR en guidance des Hathor

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise

Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Partagez117
Tweetez
+18
Partagez4