La Cohérence simplifie la Complexité
Guidance

La Cohérence simplifie la Complexité

Guidance des Hathor – Archétype : Tiphereth – Yaacov

 

Nous sommes dans les temps du Miracle, les temps de l’Exode.

C’est le moment où il devient impératif de faire l’effort de sortir des limites de la conscience ordinaire. Et ce n’est pas facile parce que règne, au dessus de nous, une sorte de matrice métallique qui agit comme un voile épais et bloque nos facultés multidimensionnelles. Cela est tactile, cela se ressent, quelque chose a été posé au dessus de notre monde afin de nous empêcher de nous évader. Plus que jamais, les forces d’inertie, ou forces sombres, cherchent à installer un pouvoir et une structure, au sein de laquelle ils espèrent qu’il ne sera plus possible de sortir.

Mon opinion personnelle : La comédie qui se joue en Amérique, avec ces élections trafiquées, où un « Trump » a rassemblé un maximum d’intérêts pour au final glisser sur de pseudo peaux de banane et cumuler gaffes sur gaffes qui ne peuvent servir qu’à l’élection définitive du pouvoir satanique exprimé en la sorcière que je refuse de nommer… Elle a rit, mais je crois que personne ne va rire à son tour, tant ce qui est déjà prêt depuis des décennies tend à se mettre en place. Mais nous pouvons encore tout changer, comme je le dit ci-dessous…

Les limites de la conscience ordinaire nous mettent en esclavage et l’attribut du Don sans réserve en nous, notre «IsRaEl intérieur », est réduit à l’esclavage et ne peut donc difficilement recevoir l’Abondance qui vient de Sirius via notre canal Prophétique. Nous recevons tous les jours des canalisations, nous recevons tous les jours des promesses, nous savons que nous sommes arrivés à la fin d’une partie qui se joue depuis si longtemps, mais il semble bien réel que dans le monde matériel, nous jouons les prolongations.

Et pourtant nous sommes bien dans les temps de l’Exode….

L’Exode demande un effort surhumain de notre part afin de sortir de notre zone de confort, c’est le moment où ceux qui oeuvrent à l’empêchement se font de plus en plus pressants, nous devons donc nous investir plus que jamais dans le processus d’ascension, et cela commence par une totale Transparence.

Rien de ce que nous faisons n’est anodin en ce moment, le moindre mensonge, la moindre compromission de la part d’un travailleur de Lumière peut anéantir le travail de millions de personnes.

Le lieu de la complexité a changé sa manière de compter car nous avons changé de dimension. Nous ne sommes plus ni en 3D, ni en 4D, Gaïa a décidé de stationner en 5D depuis le 23 septembre 2015, et ce Grand Changement a provoqué une fissure dans la géométrie conventionnelle à laquelle nous étions habitués. Aujourd’hui les « anges accusateurs » ne font plus de cadeaux, et ceux qui sont IsRaEl, c’est à dire les travailleurs de Lumière, sont assujettis à une Responsabilité démultipliée supérieure à 1 pour 1000. On ne peut pas grandir en conscience et espérer continuer à être considérés comme des enfants en bas âge.

Nous sommes donc dans les jours du sacrifice total de l’Ego et nous devons nous départir de tout ce qui est obsolète à commencer par «l’importance», la nôtre et celle qui nous est montrée …

Par exemple, cette opinion personnelle que je viens de citer plus haut, il est impératif de s’en départir, et c’est la raison pour laquelle je l’ai dévoilée, car ce qui est vrai aujourd’hui peut complètement être transformé demain. Il n’y a plus de règles établies, en dépit des manigances, le peuple de Lumière peut à tout moment gagner.

Les Êtres de Lumière, les Tsadikim, les Maîtres Ascensionnés, les Anges, les Archanges, les Grands Êtres galactiques, sont particulièrement présents pour nous aider. Il faut leur demander cette aide qu’ils ne demandent qu’à nous donner. Mais, prenons garde …! Les êtres de l’ombre sont là aussi, également pour aider, mais d’une autre façon.

Demander de l’aide n’est pas une Intention, mais une Attention

Il n’est pas question d’offrir nos émotions, nous ne sommes pas ces émotions. Comment pourrions-nous offrir ce qui n’est pas à nous ? Ce que nous avons à offrir c’est notre abandon à la Grâce Divine, à la Divine Providence. Demander c’est s’abandonner. Ainsi on se moque de ce qu’ils sont en train de préparer pendant ces élections américaines, car ce qui doit advenir le sera pour notre plus grand bien, encore faut-il imaginer ce bien à tout instant.

Tout fonctionne sur le faux principe de causalité, il n’y a pas de hasard, il n’y a pas de Loi de Cause à Effet, il n’y a qu’une Loi de résonance. Nous croyons être la Cause de notre vie et nous constatons que nous n’avons aucun contrôle sur elle, pourtant nous sommes entièrement responsable d’un résultat global.

A chaque fois que nous succombons à protéger nos arrières, à veiller à notre petit grain, à falsifier la moindre source, à tenter de se mettre en avant, etc, etc, nous provoquons un déluge qui va renforcer le pouvoir de ce, et ceux, que nous voulons voir disparaître. Nous leur donnons plus de force.

C’est notre conscience ordinaire qui conditionne la réalité, si nous changeons cette conscience nous changeons de réalité. Nous le savons tous … Alors pourquoi y a-t-il encore des travailleurs de Lumière qui se laissent aller à perpétuer l’opacité ? Ne serait-ce pas plus simple de définitivement tout laisser aller et s’inscrire dans la Transparence ?

Entrer de plein pied dans le monde suparaluminique du Conscient

Aujourd’hui la science nous informe de la véracité des secrets du Zohar énoncés par les grands maîtres : Le futur est la cause de notre passé.

Comment ? Tout simplement parce que nos intentions engendrent des effets dans le Futur qui deviennent les futures causes d’un effet dans un présent qui fuit à chaque instant. Cela s’appelle la Théorie de la double causalité, et cela est la seule véritable réalité.

« Souviens-toi de ton futur » veut tout simplement dire :

1 – Prenez conscience de l’importance de votre engagement et surveillez la trace que vous laissez.

Toutes nos émotions, toutes nos blessures et toutes celles que nous infligeons provoquent des émotions, tout cela, laisse une trace biologique dans l’ADN de nos enfants, de nos petits enfants, mais aussi dans celui des enfants et des petits enfants de tous ceux avec qui nous sommes en résonance…

2- Soyez conscients du temps qui n’est qu’une illusion fabriquée par notre cerveau

L’histoire du passé n’est jamais écrite que dans un futur que nous créons à chaque instant.

Nos émotions vont nourrir un lieu peuplé d’entités, c’est le « lieu de la complexité » qui répond au phénomène de résonance. Ce lieu est l’écho de nos mémoires cellulaires, la trace de ce que nous portons dans notre ADN, et il s’alimente de la trace que nous laissons à chaque instant dans le monde astral des émotions, le monde de la formation : Yetsirah qui vient de la racine « yetser » qui veut dire : coté, à coté, penchant.

A chaque fois que nous nous identifions à nos émotions, nous ouvrons une fenêtre sur ce lieu caché lui offrant ainsi une opportunité de nourriture. Lorsque nous résistons à cette tendance, à ce penchant, lorsque nous décidons fermement que ces émotions ne nous appartiennent pas, nous vidons ce lieu de toutes les mémoires en résonance avec cette émotion qui arrive, et nous le purifions.

3- Soyez à chaque instant prêts à vous souvenir de votre futur déjà réalisé : la fusion avec le But Ultime, la Terre Promise.

Le but est de réussir à ré-engendrer cette Future Promesse et réintégrer notre Corps de Gloire dans le monde du Aïn Soph.

La vie est un cadeau en qualité de faculté à résister, car dans le monde de l’au-delà, nous n’avons pas cette possibilité. La Vie tend vers un But inatteignable : l’Infini, l’Absolu, qui par essence n’Est pas. Son opposé, la Survie, est ce qui organise le mouvement perpétuel par transformation qui permet d’Être.

La Résistance est l’essence même de l’existence, puisque c’est elle qui a permis la création. Cette Résistance est duelle par nature, puisqu’elle crée la vie et s’oppose à elle en inventant l’instinct de survie.

N’oubliez jamais que dans ce monde physique c’est la résistance de l’ampoule qui permet d’allumer la lumière!… La Résistance est le dénominateur commun à tous les mondes, à toutes les dimensions.

4 – Comprenez que « Résister à la Résistance », c’est l’annuler.

Moins par moins égal plus! En mathématique, il n’y a pas de combat. Les arts martiaux nous l’apprennent, la meilleure façon est de se servir de la force de l’adversaire.

A chaque instant l’Amour du Créateur se crée et se recrée par la Nécessité fondamentale du AÏN (il n’y a pas), vulgairement traduit par néant. Et à chaque instant cette ReCréation est limitée par l’impossibilité de son But. C’est cette limitation qui permet le YECH (il y a), c’est à dire l’Existence.

L’Existence étant Résistance à une impossibilité technique elle invente la Survie qui permet d’être.

Mais nous ne sommes pas cette existence …!

Nous sommes la Vie qui Est dans le non-Être du Créateur. Notre but est de ressembler au Créateur (Adam édomé le Elyon).

C’est à dire Être dans le non-Être.

5 – Apprenez à cultiver le Discernement en vous appliquant à rester en Cohérence.

Ne soyez plus les moutons qui acquiescent au moindre signe de quelque chose de connu. Derrière toute vérité peut se cacher un mensonge. C’est le principe de la falsification, se servir du vrai pour inventer le faux. Voyez les choses dans leur ensemble, ne recherchez plus de justification à ce que vous savez déjà. Faites-vous confiance.

Certains collectifs d’êtres s’expriment actuellement pour nous tromper, car ils sont désespérés de notre pouvoir grandissant qui les privent de nourriture et ils s’évertuent à nous exhorter à leur confier nos émotions, nos problèmes. mais nous n’avons pas de problèmes! Nous n’avons que des solutions prêtes à intervenir, elles se trouvent encore dans le monde supraluminique de notre imagination.

Ils nous font croire que sans eux nous ne pouvons rien. Ressentez leur désarroi lorsqu’ils se présentent en tant qu’élite, lorsqu’ils se haussent sous prétexte de nous aider.

Ouvrez tout grand vos yeux et vos oreilles et ne leur laissez aucun crédit.

Voyez la couleur des mots au delà de leur forme, car la forme s’intègre parfaitement aux messages des grands Maîtres.

Avons-vous besoin d’une nouvelle justification de ce qui a été dit et répété maintes et maintes fois ?

En réalité, le jeûne est un excellent moyen de réintégrer l’Unité, mettez les « anges accusateurs » à la diète et vous aiderez à la récupération de ces étincelles désespérées emprisonnées dans la Complexité.

La Complexité se guérit par la Cohérence. En tant que travailleurs de Lumière, être en cohérence avec ce pour quoi nous travaillons est le minimum que nous pouvons accorder à la Providence. Nous n’avons pas à juger, nous avons à nous changer, entièrement ….

Alors pourquoi ne pas inventez cette chanson Recrée :

Et quand vient le soir des Temps,
Pour qu’un Ciel flamboie,
Le blanc et le noir ne s’épousent-ils pas ?
Cohérence … Ne me quitte pas.

Avec tout mon amour,

miléna@OR

***

Je réclame le copyright pour tous mes écrits sur ce site. Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous mentionniez le nom de Milena@OR et que vous fassiez référence à  ce site  http://leshathor.com

Copyright Elishean / 2008-2016 / les Hathor 

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

milena

Travailleur de Lumière au Service de la Nouvelle Terre depuis 1987, date à laquelle elle eut accès à son Êtreté : « Losque le Silence se tait, la Présence se manifeste » .. . C’était le premier message.
En 1992, elle reçoit en écriture automatique des informations sur son chemin de vie ainsi que le Nom qu’elle devait emprunter. Ainsi Michèle Berdah devint Miléna…
Enfin en 2008, suite à une méditation guidée, Miléna reçoit le Nom de son Soi supérieur : Elishean, au sommet de la pyramide, ainsi que la connaissance de toute sa lignée spirituelle.
Le 31 décembre 2008, le blog ELISHEAN est né, ce qui fut un exploit pour quelqu'un qui n’avait aucune notion d’informatique, et la suite, vous la connaissez...
Dans la Lumière du Coeur ...

enfants-abraham-bannierrre

Rechercher sur le réseau

Visitez les sites du réseau

HathorAïmma Sha Aleya la Dame Turquoise... Toi qui m'enseigne entre les deux sycomores de turquoise, à la Porte du ciel d'Orient

Archives

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Partagez23
Tweetez
+11
Partagez1